La technique 75/10

En tant que défenseur, il ne fera jamais partie des plus grands techniciens du foot de haut niveau. Par contre, le fait d'évoluer dans une équipe qui adore les enchaînements techniques, couplé à la confiance qui l'habite depuis son transfert en Espagne, lui donne la possibilité de s'affirmer de plus en plus au niveau du registre technique. Toutefois, il ne prendra pas de risques insensés surtout dans le rôle qu'il occupe sur le terrain.
...

En tant que défenseur, il ne fera jamais partie des plus grands techniciens du foot de haut niveau. Par contre, le fait d'évoluer dans une équipe qui adore les enchaînements techniques, couplé à la confiance qui l'habite depuis son transfert en Espagne, lui donne la possibilité de s'affirmer de plus en plus au niveau du registre technique. Toutefois, il ne prendra pas de risques insensés surtout dans le rôle qu'il occupe sur le terrain. Eric fait partie des joueurs qui ont cette capacité de course à arpenter leur flanc 90 minutes durant. Il adore apporter le surnombre et dédoubler le partenaire devant lui. Ses retours défensifs sont impressionnants et il est très rarement mis hors position même lorsqu'il s'est engagé jusqu'au bout de son action offensive. Révélé sur le tard (premier match de championnat de L1 avec Monaco à 21 ans), il a depuis fait preuve d'un caractère bien trempé. Son passage à Lyon lui a permis de franchir un palier supplémentaire et son intronisation chez les Bleus puis récemment son transfert sur les Ramblas l'ont placé dans un contexte de concurrence accrue. A chaque fois, il a balayé tous les concurrents avec facilité. La confiance en ses propres moyens témoigne d'une force de caractère peu commune. Il ne fait pas partie des défenseurs impressionnants sur le plan athlétique et son 1,80m le placerait plutôt dans la gamme des arrières de taille moyenne. Mais sa détente, son timing et surtout, sa grande faculté à s'engager dans les duels, font de lui un défenseur qui rivalise avec les meilleurs attaquants au niveau du trafic aérien. Par contre, offensivement, son jeu de tête est très moyen. Du temps où il évoluait à Lyon, il se contentait surtout de combiner sur de grands espaces et de participer au jeu offensif grâce à ses débordements et ses centres. Depuis son arrivée à Barcelone, il a franchi un palier supplémentaire en participant à la construction au sol, marque de fabrique des Blaugranas. Il est maintenant capable de faire tourner le ballon au sein de la défense et d'attendre la mise hors position de l'adversaire pour chercher le jeu profond ou dans les intervalles. Le fait d'évoluer au même poste depuis de longues années a fini par le rendre très performant d'un point de vue tactique, domaine où il présentait beaucoup de lacunes au début de sa carrière. Les matches de haut niveau et le fait de côtoyer des arrières centraux très forts dans le coaching l'ont fait progresser énormément au niveau du placement. Dans les duels, depuis toujours, il a fait preuve d'un engagement et d'une intransigeance au-dessus de la moyenne. Il fait preuve d'une grande vélocité aussi bien sur les premiers mètres que sur les distances plus longues. Il est très rapide sur sa proie et en possession de balle, ses appels sur 30-40 mètres font très mal à l'adversaire. Grâce à sa puissance et son caractère, qui le pousse à vouloir dépasser ses limites, il parvient à prendre en vitesse le dessus sur son opposant. D'un point de vue défensif, sa vitesse de pivotement lui garantit un repositionnement rapide.Le poste d'arrière latéral gauche étale au grand jour les qualités spécifiques du joueur. Il est très rare d'y trouver des éléments du type polyvalent. Le Français représente l'exemple même du joueur qui est un pur back gauche et qui s'exprimerait avec beaucoup moins de bonheur à d'autres postes. Plus tard, il se reconvertira peut-être comme défenseur central gauche. C'est un geste technique qu'il maîtrise quasiment à la perfection. Toutefois, il ne le réalise que du côté gauche et lorsqu'il doit intervenir de façon glissée côté intérieur, il a tendance à utiliser systématiquement l'extérieur de son pied gauche. La vitesse de ses retours et sa volonté à reconquérir le ballon font que ses tacklings sont le plus souvent très efficaces. par étienne delangre