Fans des Diables Rouges, préparez la télécommande : ce soir, c'est sur AB3 qu'il faudra vous brancher pour suivre le match amical que l'équipe nationale disputera en Egypte.
...

Fans des Diables Rouges, préparez la télécommande : ce soir, c'est sur AB3 qu'il faudra vous brancher pour suivre le match amical que l'équipe nationale disputera en Egypte. La chaîne de la chaussée d'Ixelles a en effet obtenu les droits d'une rencontre dont son directeur des programmes, Philippe Zrihen, pense qu'elle dépassera le cadre de la stricte préparation " car les Diables ont bien besoin de bons résultats pour se remonter le moral avant d'aborder les derniers matches qualificatifs ". Il semble qu' AB3 ait profité d'un prix intéressant et on peut se demander s'il s'agit d'un coup isolé ou d'une volonté réelle de s'impliquer dans le monde du ballon rond. " On ne part jamais dans l'optique d'un coup isolé et nous essayerons donc d'être présents autant que possible mais il est encore trop tôt pour dire combien de fois et sur quels tableaux, d'autant que des contrats sont en cours ". Cela dépendra sans doute aussi de l'audience et, plus encore, du return publicitaire. " Nous avons obtenu les droits le 31 janvier et nous avons donc eu peu de temps mais je suis assez satisfait des premières réactions ", ajoute Philippe Zrihen. L'autre question que les amateurs de sport ne manqueront pas de se poser aura trait à la qualité du reportage et de l'émission qui l'encadrera puisqu' AB3 prendra l'antenne à 20 h 00 pour un coup d'envoi à 20 h 30. Une question d'autant plus importante que la chaîne n'a plus de rédaction d'information et qu'elle semble donc considérer le sport comme un divertissement : " Ni comme un divertissement, ni comme de l'information. C'est un programme à part entière, au même titre que l'athlétisme ou le tennis féminin ", répond Philippe Zrihen qui, pour l'occasion, a en tout cas voulu s'entourer de gens d'expérience. C'est Benoît Lienard (ex- RTBF) qui assurera le commentaire en compagnie de RobertWaseige, qui fut consultant pour la RTBF et Canal +. " Nous ne rechignons pas à donner une chance aux jeunes mais, pour ce programme, il était impératif d'éviter au maximum les accrocs et de faire confiance à des gens ayant fait leurs preuves ailleurs ". Une précaution d'autant plus importante que, faute de temps, Lienard et Waseige assureront les commentaires depuis le studio et non en direct du stade. (P. Sintzen)P.Sintzen