Le manager Graham Potter a été très honnête après la victoire remarquable des Seagulls contre les Spurs, en reconnaissant que le deuxième but de son nouveau prodige, Aaron Connolly, relevait du hasard. En première mi-temps, Connolly avait réagi avec opportunisme quand le gardien réserve argentin Paulo Gazzaniga n'avait pu contrôler son crochet. " Il a eu un peu de chance sur le rebond ", a déclaré Potter. " Mais Aaron a conféré une autre dimension à notre jeu. Il adore foncer vers le goal. Il brûle du désir de marquer. "

Le coéquipier du gardien titulaire Mathew Ryan, de Leandro Trossard, blessé, et de JoséIzquierdo, qui n'est pas encore entré en action, est entré dans l'histoire sportive de son pays : il est le premier adolescent depuis Robbie Keane en 1999 (Coventry City) à trouver le chemin des filets à deux reprises dans un match de Premier League.

En seconde période, l'avant irlandais de 19 ans, qui était titularisé pour la première fois, a fait tourner en bourrique le Diable Rouge Toby Alderweireld. La manière dont il a expédié le ballon dans les filets rappelle un des quatre buts de Serge Gnabry lors du 2-7 réussi par le Bayern contre Tottenham en Ligue des Champions le mardi précédent.

Connolly, issu d'Oranmore, à Galway, est un cadeau du ciel pour tout entraîneur. L'avant de poche (1m75) ne cesse de harceler son adversaire direct et compense son manque relatif de vitesse par son engagement. Le scout John Morling l'a repéré au modeste Mervue United à l'âge de seize ans et l'a casé à Brighton & Hove Albion, au nez et à la barbe d'Aston Villa, grâce à un autre Irlandais, Chris Hughton.

Versé en U18, le talent a ensuite été loué à Luton Town de janvier à mai de cette année. Potter l'a ensuite repris dans le noyau A. Il en est maintenant récompensé. Depuis, Connolly a également été convoqué pour la première fois en équipe nationale d'Irlande.

Le manager Graham Potter a été très honnête après la victoire remarquable des Seagulls contre les Spurs, en reconnaissant que le deuxième but de son nouveau prodige, Aaron Connolly, relevait du hasard. En première mi-temps, Connolly avait réagi avec opportunisme quand le gardien réserve argentin Paulo Gazzaniga n'avait pu contrôler son crochet. " Il a eu un peu de chance sur le rebond ", a déclaré Potter. " Mais Aaron a conféré une autre dimension à notre jeu. Il adore foncer vers le goal. Il brûle du désir de marquer. " Le coéquipier du gardien titulaire Mathew Ryan, de Leandro Trossard, blessé, et de JoséIzquierdo, qui n'est pas encore entré en action, est entré dans l'histoire sportive de son pays : il est le premier adolescent depuis Robbie Keane en 1999 (Coventry City) à trouver le chemin des filets à deux reprises dans un match de Premier League. En seconde période, l'avant irlandais de 19 ans, qui était titularisé pour la première fois, a fait tourner en bourrique le Diable Rouge Toby Alderweireld. La manière dont il a expédié le ballon dans les filets rappelle un des quatre buts de Serge Gnabry lors du 2-7 réussi par le Bayern contre Tottenham en Ligue des Champions le mardi précédent. Connolly, issu d'Oranmore, à Galway, est un cadeau du ciel pour tout entraîneur. L'avant de poche (1m75) ne cesse de harceler son adversaire direct et compense son manque relatif de vitesse par son engagement. Le scout John Morling l'a repéré au modeste Mervue United à l'âge de seize ans et l'a casé à Brighton & Hove Albion, au nez et à la barbe d'Aston Villa, grâce à un autre Irlandais, Chris Hughton. Versé en U18, le talent a ensuite été loué à Luton Town de janvier à mai de cette année. Potter l'a ensuite repris dans le noyau A. Il en est maintenant récompensé. Depuis, Connolly a également été convoqué pour la première fois en équipe nationale d'Irlande.