SonnyVaccaro prétend avoir convaincu Phil Knight, le cofondateur de Nike, d'avoir engagé Michael Jordan en 1984. Knight a toujours nuancé cela et d'après MJ, le principal mérite revient à George Raveling, l'entraîneur adjoint de l'équipe olympique américaine, qui a remporté la médaille d'or à LA ...

SonnyVaccaro prétend avoir convaincu Phil Knight, le cofondateur de Nike, d'avoir engagé Michael Jordan en 1984. Knight a toujours nuancé cela et d'après MJ, le principal mérite revient à George Raveling, l'entraîneur adjoint de l'équipe olympique américaine, qui a remporté la médaille d'or à LA en 1984. Dans la série The Last Dance, consacré à la carrière de Jordan et disponible sur Netflix depuis le printemps, on ne fait pas mention de Vaccaro, à son grand mécontentement. Pour prouver qu'il a raison, il a mis aux enchères une paire de chaussures de Jordan via le site spécialisé Goldin Auctions. Il s'agit de la paire que portait le joueur des Bulls durant le quatrième match de ses premières finales NBA, en 1991. Une paire qu'il a ensuite offerte, signée, à Vaccaro. Celui-ci l'a soigneusement conservée et l'a même sauvée de sa maison quand elle a été menacée par un incendie. Goldin Auctions a authentifié la paire sur base de photos. Ça n'a pas été difficile, Jordan ayant découpé une partie de la chaussure pour diminuer la pression sur ses orteils. Le prix de départ oscille entre 420.000 et 630.00 euros et va sans doute atteindre un montant-record. C'est en effet la première fois qu'on propose à la vente une paire portée par His Royal Airness dans une finale de NBA. L'été dernier, Christie's and Stadium Goods a déjà vendu une paire pour 520.000 euros. Le succès phénoménal du documentaire a considérablement augmenté la valeur des objets ayant appartenu à Jordan.