Le Borussia Mönchengladbach est lanterne rouge de Bundesliga avec onze unités en 17 journées. L'entraîneur néerlandais Jos Luhukay a entamé la saison avec le club, promu, il n'a engrangé que trois points et présentait un goal-average de 6-15. Après sept journées, à la mi-octobre, il a été limogé. Son successeur, Hans Meyer (65 ans), n'a pas vraiment retourné la situation. Christian Ziege, qui a assuré l'intérim, a réalisé 2-2 au VfL Bochum et Meyer a gagné sept points en neuf matches, avec un goal-average de 10-18. Le club répond à ses dem...

Le Borussia Mönchengladbach est lanterne rouge de Bundesliga avec onze unités en 17 journées. L'entraîneur néerlandais Jos Luhukay a entamé la saison avec le club, promu, il n'a engrangé que trois points et présentait un goal-average de 6-15. Après sept journées, à la mi-octobre, il a été limogé. Son successeur, Hans Meyer (65 ans), n'a pas vraiment retourné la situation. Christian Ziege, qui a assuré l'intérim, a réalisé 2-2 au VfL Bochum et Meyer a gagné sept points en neuf matches, avec un goal-average de 10-18. Le club répond à ses demandes et il est donc en train de remodeler son noyau (*). Pour renforcer la défense, le talon d'Achille de l'équipe, le Borussia a embauché Logan Bailly (23 ans, RC Genk), Paul Stalteri (31 ans, Tottenham) et Bonfim Dante (25 ans, Standard). Il a également acquis le médian défensif de Nuremberg Tomás Galásek, qui fêtera ses 36 ans le 15 janvier. " Logan est un gardien extraverti, doté de beaucoup de présence ", a commenté le directeur sportif Max Eberl à propos du joueur, enrôlé pour 2,75 millions d'euros. Bailly a signé un contrat jusqu'en 2013 qui lui rapportera 900.000 euros par an. Dante, qui a coûté 2,5 millions, a obtenu un contrat de même durée. " C'est un défenseur solide, que nous allons aligner dans l'axe plutôt qu'à gauche ", explique Eberl. " Ils doivent apporter la stabilité nécessaire à notre dernière ligne. " Une avalanche de blessures en défense a provoqué des changements en cascade, les joueurs manquent d'expérience et d'automatismes, ils encaissent trop de buts. Voilà l'analyse des Fohlen, comme on surnomme le club. " Mon meilleur défenseur, le plus régulier ", c'est ainsi que Meyer, très porté sur la discipline, qualifie notre compatriote Filip Daems (30 ans), qui n'a raté que la dernière journée du premier tour, suite à sa suspension. Le Diable Rouge croit fermement dans les chances du Borussia d'éviter la rétrogradation : " Le VfL Bochum et nous-mêmes n'accusons que deux points de retard sur Karlsruhe et Cottbus. Nous ne nous tracassons donc pas trop. 1.500 supporters ont assisté à la reprise des entraînements. Bailly va donner des couleurs à l'équipe et prendre des points. Il est considéré comme un verrou fiable, proche d'une nouvelle sélection en équipe nationale. Le problème est que nous cherchons depuis trop longtemps l'équilibre. Avec 34 hommes, notre noyau était trop large et nous avons fait appel à un total de 28 joueurs. Nous n'avons pas assez de talent. Pourvu que Bailly et Dante nous offrent cette injection, qu'ils nous fassent profiter de leur classe naturelle et de leur expérience. Avec ces transferts, le club a envoyé un signal clair. " Daems ne pense pas entrer en concurrence avec Dante : " Nous évoluons dans des registres complètement différents. Notre complémentarité, son gabarit et ma vivacité constitueront des atouts. "* Pour les fans de Bundesliga : Sascha Rösler, Soumaila Coulibaly et Sharbel Touma ont été renvoyés dans le noyau B, Alexander Voigt, Sebastian Svard, Marcel Ndjeng et le gardien Uwe Gospodarek sont en vacances prolongées...FREDERIC VANHEULE