L'AS Eupen, née en 1945, effectue le grand saut vers la D1. Et, donc, vers l'inconnu. Qu'elle abordera, dans les grandes lignes, avec l'effectif qui a conquis la promotion via le tour final de D2. Mais les patrons italiens du club devraient encore amener l'un ou l'autre renfort d'ici la fin du mercato.
...

L'AS Eupen, née en 1945, effectue le grand saut vers la D1. Et, donc, vers l'inconnu. Qu'elle abordera, dans les grandes lignes, avec l'effectif qui a conquis la promotion via le tour final de D2. Mais les patrons italiens du club devraient encore amener l'un ou l'autre renfort d'ici la fin du mercato. Deux gardiens sont en concurrence: le talentueux Tchèque RadekPetr rassure sa défense lorsqu'il est en forme (mais il avait traversé un passage à vide la saison dernière) et OlivierWerner, qui vient de débarquer et est prêt à parer à toute éventualité. A l'arrière droit, le Brésilien Alex s'est bien adapté à la Belgique. Technique, il effectue son boulot défensivement comme offensivement. FazliKocabas, international U21 formé au Standard, est un jeune défenseur central droitier qui prend progressivement de l'assurance. ErvinZukanovic, le défenseur central gaucher, aura la lourde tâche de succéder à l'ancien capitaine MijatMaric. Il rassure par son calme, sa relance et son agressivité dans les duels. NicolasDesenclos, autre défenseur central, est un roc qui excelle surtout dans le jeu de tête. A l'arrière gauche, AlessandroIandoli est une valeur sûre: solide, il a un grand rayonnement sur le terrain, se distinguant également par ses montées qu'il ponctue par d'excellents centres du gauche. GillesColin peut dépanner sur le flanc gauche, que ce soit à l'arrière ou dans l'entrejeu. L'expérimenté MarcHendrikx, sans être titulaire, est précieux pour le rôle de relais qu'il joue entre le coach et les joueurs. Ciment du vestiaire, il se plie sans broncher aux missions qui lui sont confiées. Deux milieux récupérateurs. OlivierVinamont, le droitier, est le poumon de l'équipe. Un joueur plein d'abnégation, doté d'un bon sens de l'anticipation. JérômeColinet, le gaucher, est plus technique. Devant ce duo, le nouveau capitaine DanijelMilicevic est le chef d'orchestre: un vrai n°10, technique et explosif, qui fait circuler le ballon et est aussi doté d'une très bonne frappe, du droit comme du gauche. Pendant le tour final de D2, le jeune EnesSaglik avait occupé le flanc droit. Petit gabarit vif et technique, doté d'une belle intelligence de jeu, il peut aussi évoluer à gauche ou en position axiale. Durant les matches de préparation, un autre jeune, ChristianKabasele, a marqué des points. Ayant énormément progressé en quelques mois, il se caractérise surtout par sa puissance. Sur le flanc gauche, MatthiasLepiller est une valeur sûre. Elément offensif complet, il possède un dribble court déroutant et est capable de faire la différence sur une action individuelle. Il a une frappe à distance phénoménale, ce qui ne l'empêche pas d'être également un excellent donneur d'assists. Comme attaquant de pointe, l'entraîneur mise sur deux jeunes joueurs aux caractéristiques assez semblables. MarkoObradovic est une force de la nature, qui pèse sur une défense, mais il lui manque un peu de lucidité pour concrétiser ses actions. FreddyMombongo est lui aussi grand et puissant, mais un peu plus rapide et plus technique que son compère. Son jeu est plus direct. On attend encore de voir ce que Jefferson, tout juste arrivé de la Fiorentina, a réellement dans le ventre. Les premières impressions laissent surtout apparaître une bonne technique, comme chez tout Brésilien qui se respecte. L'effectif est encore peu étoffé. Il est aussi très jeune, donc inexpérimenté. La direction aimerait lui adjoindre un peu de puissance et de force physique. La tentation est grande de faire de l'AS Eupen un oiseau pour le chat. Mais d'autres promus avaient été considérés de la même manière au cours des saisons précédentes et s'étaient érigés en révélation.par daniel devos