Nous avons demandé aux deux gardiens de se livrer au petit jeu des pronostics.
...

Nous avons demandé aux deux gardiens de se livrer au petit jeu des pronostics.Qui sera champion?Vandendriessche: Bruges! J'en suis intimement convaincu. Le grand avantage de l'équipe flandrienne, c'est que lorsqu'elle joue mal, elle peut se reposer sur son physique. Elle se crée des occasions grâce à sa puissance. Ce n'est pas le cas d'Anderlecht ou de Genk, qui ont besoin de combiner. Autre avantage de Bruges: l'équipe a subi très peu de modifications durant l'entre-saison. Le départ de Sven Vermant a été compensé par l'arrivée de Nastja Ceh. En outre, le noyau est très large. Le banc brugeois est impressionnant. Doumen: En tant que Limbourgeois, je me sens obligé de miser sur Genk. C'est une équipe dont le système de jeu est bien au point et qui produit un football attrayant. La force de Genk réside dans l'efficacité de ses deux attaquants, Wesley Sonck et Moumouni Dagano, ainsi que dans la créativité de Josip Skoko et le travail de Bernd Thijs. Mais je dois reconnaître que Bruges sera difficile à détrôner. La période janvier-février sera sans doute cruciale. Dagano, Roumani et Zokora seront réquisitionnés par la Coupe d'Afrique. Il faudra compenser leur absence et ce ne sera pas simple. Surtout dans le chef de Dagano. Derrière, Reini et Delbroek peuvent éventuellement dépanner. Mais devant? Qui remportera la coupe?Doumen: Joker. Vandendriessche: Je crois que Bruges sera présent en finale. J'espère que Mouscron sera l'autre finaliste. Anderlecht, le Standard et La Gantoise sont déjà éliminés, mais ce n'est pas pour autant une garantie d'aller loin pour les autres clubs. Doumen: La Coupe est une épreuve très imprévisible. Qui aurait parié sur une finale Westerlo-Lommel, la saison dernière? Vandendriessche: Je n'oserais en tout cas pas parier sur une finale Antwerp-Lokeren pour cette saison. Et Genk?Doumen: Joker. Genk est considérée comme une équipe de coupe, au contraire de Mouscron et du RWDM. Qu'est-ce que cela signifie, être une équipe de coupe: pouvoir se concentrer sur un match particulier ou avoir de la chance?Doumen: Il faut être en forme le jour J. Mais le facteur chance est important aussi. La première année où Genk a remporté la Coupe, l'équipe avait failli être éliminée au premier tour par le RC Lebbeke. Les Promotionnaires menaient 0-1 à la 89e minute. Genk a gagné 2-1 et est allé jusqu'au bout.