La semaine passée, j'ai beaucoup regardé la CAN à la télé. Je suis assez surpris que le Maroc ne soit pas passé. La Tunisie de Roger Lemerre est, elle, parvenue à imposer la rigueur française. C'est un peu le constat de cette CAN. Les équipes sont de plus en plus rigoureuses et privilégient le travail, au lieu de ne mettre que le talent en exergue. Mais bon, il y a toujours un peu de bordel dans certaines sélections, notamment au niveau de l'alimentation, du management et de la logistique. Et je sais de quoi je parle : j'ai travaillé pour la sélection algérienne. On remarque aussi que toutes les bonnes équipes sont celles qui sont majoritairement composées de joueurs qui évoluent en Europe. On ne verra presque plus jamais des sélections composées uniquement d'éléments évoluant dans les compétitions nationales africaines.
...

La semaine passée, j'ai beaucoup regardé la CAN à la télé. Je suis assez surpris que le Maroc ne soit pas passé. La Tunisie de Roger Lemerre est, elle, parvenue à imposer la rigueur française. C'est un peu le constat de cette CAN. Les équipes sont de plus en plus rigoureuses et privilégient le travail, au lieu de ne mettre que le talent en exergue. Mais bon, il y a toujours un peu de bordel dans certaines sélections, notamment au niveau de l'alimentation, du management et de la logistique. Et je sais de quoi je parle : j'ai travaillé pour la sélection algérienne. On remarque aussi que toutes les bonnes équipes sont celles qui sont majoritairement composées de joueurs qui évoluent en Europe. On ne verra presque plus jamais des sélections composées uniquement d'éléments évoluant dans les compétitions nationales africaines. Mercredi passé, j'ai été visionner Courtrai-Gand (5-1) en Coupe. L'équipe de Trond Sollied a vraiment livré une prestation catastrophique. C'était incroyable ! Au niveau de leurs objectifs, leur saison est déjà terminée. J'avais l'impression que certains joueurs ne voulaient pas jouer, comme Milos Maric par exemple. Et Marcin Zewlakow n'a de nouveau pas évolué à sa place. Dans le 4-3-3, il a évolué dans le couloir droit alors que ce mec est un pur numéro 9 et donc avant-centre. Je comprends qu'il en ait eu marre et qu'il soit parti à Dender. Et le gardien gantois Bojan Jorgacevic, c'est du grand n'importe quoi ! Je ne comprends toujours pas comment ils ont pu laisser partir Frédéric Herpoel. Contre le Brussels en championnat, il a donné un coup de coude dans la tronche de Julien Gorius et le joueur a littéralement volé. Il a fait une Stijnen ! Il aurait normalement dû être exclu. Pour en revenir à la rencontre de Coupe, Courtrai a aligné une bonne équipe, bien en place. Hein Vanhaezebrouck y réalise du très bon boulot. Il a décidé d'évoluer avec trois attaquants et ça a porté ses fruits. Istvan Bakx a planté trois caisses. C'est un jeune Hollandais qui a évolué en équipe nationale amateur des Pays-Bas. Comme quoi : parfois, il ne faut pas chercher loin ! Le Français Cédric Bétrémieux a aussi livré une bonne rencontre et a marqué. Il jouait à Renaix et a évolué à Beauvais. Ernest Webnje Nfor, lui, est prêt pour le haut niveau. Il peut clairement évoluer en D1. Tout comme Courtrai d'ailleurs ! J'ai toujours affirmé qu'ils seraient promus. Il faut garder ce championnat de D2 à l'£il où l'on retrouve pas mal de très bons jeunes joueurs. Et beaucoup sont Belges ! Mais on ne donne jamais la chance aux jeunes. On préfère acheter des étrangers qui valent des millions. Anderlecht pense avoir fait une bonne affaire avec Guillaume Gillet, mais il a dû délier encore une fois le cordon de la bourse. Alors qu'avant d'arriver à Gand, le gars était libre à Eupen. Honnêtement, les clubs de l'élite belge ne vont pas assez visionner les divisions inférieures. Un mec comme Xavier Chen, il ne fallait pas attendre trois ans pour s'intéresser à lui. Il aurait déjà dû évoluer en D1 depuis longtemps. Mais bon, on préfère laisser partir nos jeunes à l'étranger pour transférer des étrangers. Allez comprendre... Un des gros problèmes de la D2 est qu'il faut presque avoir fait sciences éco pour comprendre comment le championnat fonctionne. En outre, l'Union Belge interdit normalement qu'une même personne soit actionnaire de deux ou plusieurs clubs. Or, j'ai remarqué que ce sont des Egyptiens qui tirent les ficelles au Lierse, à Geel et à Turnhout. Et des transferts entre ces clubs ont été faits. Normalement, je devais aller à Groningue voir un joueur mais il s'est blessé légèrement. Je n'allais donc pas prendre le risque de me taper 500 bornes et qu'il ne soit pas aligné. Je me suis donc intéressé à la D2 et j'ai été à Beveren-Namur (2-1). Match intéressant... J'ai vu deux bonnes équipes. J'étais content car Polo Nzuzi a inscrit le but pour Namur. Cet attaquant avait fait un bon passage à Mouscron et avait, par la suite, joué 100 matches en Autriche, à l'Austria Vienne et au Sturm Graz. J'ai vu deux bons anciens gardiens de D1. Bart Deelkens évoluait à Westerlo et est maintenant à Beveren. Et le Namurois Dimitri Habran, qu'on a connu du côté du Standard. Un autre joueur de Namur a retenu mon attention : Thomas Gille. C'est un tout bon petit back gauche ; un Français qui est aussi passé par Mouscron. PROPOS RECUEILLIS PAR TIM BAETE; par stéphane pauwels