Wanze, en région hutoise, se veut le lieu de convergence, en février, des collectionneurs d'articles de football et de cyclisme. Vingt-septième en date, cette année, la bourse rassemble traditionnellement une centaine d'exposants et attire pas moins d'un bon millier de visiteurs.
...

Wanze, en région hutoise, se veut le lieu de convergence, en février, des collectionneurs d'articles de football et de cyclisme. Vingt-septième en date, cette année, la bourse rassemble traditionnellement une centaine d'exposants et attire pas moins d'un bon millier de visiteurs. " Au départ, elle trouvait refuge à la salle communale " observe l'organisateur de l'événement, GuyCrasset. " Vu l'engouement, elle a déménagé au hall des sports de la localité, qui permet d'accueillir plus de gens. Mais ici aussi, nous arrivons à saturation. Pour cette édition, j'ai dû, malheureusement, refuser des demandes non seulement belges mais étrangères aussi. " C'est que le rendez-vous des amateurs de mémorabilia s'internationalise, rassemblant aujourd'hui du monde venu non seulement des pays limitrophes, mais aussi de Suisse et d'Italie. En déambulant à travers les allées qui séparent les tables, nous taillons une bavette avec SergeVanHoof qui, voici une bonne vingtaine d'années, s'est lancé dans un projet un peu fou : ouvrir à Bonheiden, près de Malines, une librairie axée essentiellement sur la littérature sportive. Aujourd'hui, il y a toujours pignon sur rue. " Le problème, en Belgique, c'est le renouvellement du stock " dit-il. " Il me reste un exemplaire du centenaire du Club Bruges et un du cinquantenaire du Beerschot. Je suis sûr qu'ils trouveront preneurs, compte tenu de leur rareté. Mais je ne suis pas certain du tout de pouvoir proposer à nouveau des exemplaires similaires à la vente l'année prochaine. Car ils sont quasi introuvables sur le marché. " Autre incontournable, FrancisHenin, propriétaire du musée du Sporting Charleroi à Jumet. Qui écoule ici des livres-souvenirs du club qu'il possède à profusion. " Bizarrement, l'ouvrage réalisé à l'occasion des 75 ans des Zèbres est plus difficile à trouver que celui des 50 ans, voire du magnifique bouquin réalisé par PierreDanvoye pour les besoins du centenaire " analyse-t-il. " Mais la denrée rare, c'est le fascicule concocté lors du premier quart de siècle du club. Il y en a un au musée, je sais où en trouver un autre mais le prix demandé est astronomique : 150 euros. " A ce niveau-là, il y en a pour tous les goûts et toutes les tirelires. Une vignette Panini s'obtient pour la modique somme de 20 cents. En revanche, l'album édité par la même maison dans le cadre du Mundial 70 grimpe déjà à 2000 euros. Au fond de la salle, on bute sur une vieille connaissance : le docteur BrunoDubois. Après avoir concocté un Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895, l'homme travaille désormais, avec JohanSerkyn et Eric Vanackere à 5 tomes reprenant les quelque 10.000 joueurs qui, depuis le premier championnat de Belgique en 1895-96, ont évolué au plus haut échelon national. Un travail de bénédictin ! En fin de matinée, comme de coutume, l'heure est au verre de l'amitié entre collègues. Car Wanze est un lieu couru par tous ceux-là. " Mieux vaut se retrouver ici qu'à un enterrement " remarque notreBernard Jeunejean, à une table où se sont glissés aussi l'ami Claude Henrot, Michel Dubois de La Dernière Heure et André Hia, ancienne plume au journal La Wallonie. Santé et à l'année prochaine, les gars. Même heure, même endroit...PAR BRUNO GOVERS PHOTOS: IMAGEGLOBEUne vignette Panini s'obtient pour 20 cents. Mais l'album du Mundial 70 pèse déjà 2000 euros !