Les observateurs néerlandais étaient unanimes en début de saison : le FC Den Bosch était le candidat numéro 1 à la relégation. Le club de Kris Mampaey a le budget le plus modeste du championnat. Pourtant, l'entraîneur, Henk Wisman, prouve qu'avec un brin de créativité, on peut faire des miracles. Cela ne l'empêche pas de rester réaliste : " Si nous nous maintenons, ce sera une performance mondiale ".
...

Les observateurs néerlandais étaient unanimes en début de saison : le FC Den Bosch était le candidat numéro 1 à la relégation. Le club de Kris Mampaey a le budget le plus modeste du championnat. Pourtant, l'entraîneur, Henk Wisman, prouve qu'avec un brin de créativité, on peut faire des miracles. Cela ne l'empêche pas de rester réaliste : " Si nous nous maintenons, ce sera une performance mondiale ". Le FC Den Bosch a pris des points mais, surtout, joue bien. Alors que la plupart des autres candidats à la relégation se contentent de défendre, Wisman préfère développer un jeu offensif. C'est donc tout ou rien. Le club alterne les belles victoires (contre ADO La Haye et le RBC) et les défaites sur des scores de forfait contre l'Ajax, l'AZ et Roda JC. " Peu m'importe de perdre 2-0 ou 5-0. De toute façon, on ne prend aucun point. Un entraîneur a le droit d'opter pour un style de jeu défensif mais je n'aime pas ça. Les gens viennent au stade pour assister à un beau spectacle ", a déclaré Wisman. " Au début, on me prenait pour un naïf : ce style de jeu ne serait possible que pour un grand club qui dispose de joueurs fantastiques. Pourtant, nous devons nos points à notre football. Si nous jouons ainsi, c'est surtout parce que c'est le seul moyen de progresser. Si nous jouons chaque match à 11 devant notre but, jamais les joueurs ne progresseront individuellement ", poursuit Wisman. Il se plaît dans sa fonction. " Je m'entends avec tout le monde. Mes deux adjoints, Jan van Grinsven et Willem van der Horst, sont de vrais clubmen, comme Fred van der Hoorn, notre manager. Il communique toujours directement, ce qui me plaît. Avec lui, tout est clair ". FEYENOORD va louer dès janvier le défenseur central brésilien André Bahia (20 ans), un gaucher de Flamengo, mais pour une durée de six mois seulement. Ensuite, le club a une option et pourra acheter le joueur, libre de transfert, pour quatre ans. JAN KOLLER coûte plus de six millions. L'Ajax souhaite le transférer du Borussia Dortmund. Ronald Koeman est privé de Bogdan Lobont jusqu'à la trêve hivernale. Il s'est occasionné une blessure au genou gauche contre le PSV. JOHN DE JONG (PSV), victime d'une déchirure de la capsule du genou, est indisponible pour trois semaines. BUTEURS : 1. Kalou (Feyenoord) 9 buts ; 2. Huntelaar (Heerenveen), Kuijt (Feyenoord) 8 ; 4. Bossaboun (NAC), Perez (AZ) 7. (F. Vanheule)