équipe type 4-5-1 Gardien

Bram Verbist a progressé, il a affiché plus d'audace dans ses sorties sur les hauts ballons et dans son petit rectangle. Il s'est fracturé le poignet lors de la 32e journée et a été remplacé dans le but par Jo Coppens (18 ans).
...

Bram Verbist a progressé, il a affiché plus d'audace dans ses sorties sur les hauts ballons et dans son petit rectangle. Il s'est fracturé le poignet lors de la 32e journée et a été remplacé dans le but par Jo Coppens (18 ans). Vuza Nyoni et Denis Viane ont été excellents. Le premier a progressé à gauche, Frederik Boi a rendu service dans l'entrejeu, Igor Gjuzelov a menacé Anthony Portier en fin de championnat. La défense aurait dû être davantage concentrée sur les phases arrêtées. Tony Sergeant a signé une saison méritante à côté de SergiySerebrennikov, médian défensif à la retraite. Aux postes offensifs, seul Oleg Iachtchouk a atteint son meilleur niveau. Stijn De Smet et Honour Gombami ont souffert des changements initiés par la venue de Thomas Buffel, qui n'a pas répondu aux attentes. Malgré sa grave blessure au genou en février 2008, Tom De Sutter était prêt pour le début du championnat. Il a marqué sept buts au premier tour. Son départ à Anderlecht a ensuite laissé un grand vide. Kanu et Dominic Foley n'ont pas fait le poids. Meilleur buteur avec 12 réalisations, il a été élu Joueur de la Saison par les supporters du Cercle. En paraphant un nouveau contrat jusqu'en 2013, OlegIachtchouk a rassuré son club et ses partisans. Il est moins bon en direct que sur DVD et il est retourné au Pérou pendant la trêve hivernale. A l'instar de Kanu et de Dominic Foley, il a incarné l'incapacité du Cercle à remplacer Tom De Sutter. 17e journée Après un parcours très chaotique, le Cercle signe trois succès de rang, contre Gand (3-1), Westerlo (1-2) et Roulers (4-3) et termine le premier tour à la 5e place. 18e journée Il s'impose 1-2 à Anderlecht d'une façon très prometteuse. 29e journée Le Cercle restait sur une série de 4/30. Le 11e match est le bon : il renoue avec la victoire contre Tubize (4-1).Globalement, nous devons être déçus de nos prestations. Selon moi, c'est la saison des occasions ratées. Suite à l'élimination précoce des ténors, nous avions l'opportunité de disputer la finale de la Coupe. En championnat, longtemps, les équipes sont restées groupées, sans afficher de grandes différences. Tout au plus trois ou quatre d'entre elles ont émergé en fin de parcours. Jusqu'à la dernière journée, nous nous sommes battus pour la 9e place au lieu de la 4e ou de la 5e. Nous avons gaspillé trop de points face à des formations de bas de tableau. Par exemple, contre Dender et Courtrai, nous n'avons pas pris un seul point. Et nous n'avons pas fait le plein contre les clubs directement rétrogradés. Nous avons gagné trois unités contre Tubize et quatre contre Mons. La saison précédente, nous étions très collectifs. Gombami, De Smet, Iachtchouk et De Sutter se relayaient pour faire la différence tandis que cette année, nous dépendions davantage d'éclairs individuels. Nous nous sommes trop regardés en nous demandant qui allait être décisif et surtout en nous disant : - Pourvu que je ne sois pas montré du doigt. Le football est un sport d'équipe : il faut former la meilleure phalange possible et ne pas aligner les onze meilleurs.Glen De Boeck a connu une deuxième année difficile. Il a eu une large part dans la première année, historique (une quatrième place en étant l'équipe la plus productive), mais cette fois, il n'a pu empêcher le Cercle de disputer un second tour décevant et de se faire éliminer de la Coupe par Malines. Il a gaffé avant le derby brugeois en déclarant que la saison prochaine, Stijn De Smet allait se produire pour le Club Bruges. En mars, il a eu des touches avec le Racing Genk mais est sur le point de parapher un nouveau contrat de cinq ans au Cercle. BON : Spectateurs La remarquable progression de 2007-2008 (56 %) a été maintenue avec 169.445 spectateurs contre 170.600. BON : Encadrement Le Cercle continue à investir dans son développement global et dans la stabilisation de sa structure. Le staff a été élargi par Lorenzo Staelens. Les autres nouveautés : un car flambant neuf, un sauna, des bains de glace, de nouveaux espaces pour les bureaux, la rénovation du quartier des jeunes, l'embauche d'un accompagnateur psycho-social pour les jeunes, la collaboration avec les Brad Friedel' s Premier Soccer Academies (USA) et le Sporting Lisbonne. MOYEN : Spectacle Cette saison, le Cercle a souvent été attractif mais n'a pas atteint le total de 62 buts de la saison dernière. BON : Finances Le budget est passé de 5,5 à 6 millions. MAUVAIS : Intégration Des huit joueurs embauchés ( Arnar Vidarsson, José CarlosFernández, Patrick Lane, Jo Coppens, Thomas Buffel, Dejan Kelhar, Kanu et Dominic Foley) aucun d'eux n'est devenu un titulaire incontesté. par Christian Vandenabeele