Avec un chef d'orchestre. LES Statistiques

JOUEURS UTILISéS : Deman (2), De Roeck (9), De Wilde (7), Delorge (14), Fassotte (11), Georgiev (1), Imschoot (16), Kacic (11), Mardulier (3), Milenkovic (13), Mitu (16), Nikolovski (17), Raeymaeckers (6), Sels (8), Smet (4), Solari (10), Thompson (14), Timmermans (15), Tohoua (15), Van Der Straeten (15), Wils (16).
...

JOUEURS UTILISéS : Deman (2), De Roeck (9), De Wilde (7), Delorge (14), Fassotte (11), Georgiev (1), Imschoot (16), Kacic (11), Mardulier (3), Milenkovic (13), Mitu (16), Nikolovski (17), Raeymaeckers (6), Sels (8), Smet (4), Solari (10), Thompson (14), Timmermans (15), Tohoua (15), Van Der Straeten (15), Wils (16). BUTEURS : De Roeck (1), De Wilde (4), Delorge (3), Imschoot (3), Mitu (6), Raeymaeckers (1), Solari (2), Thompson (6), Tohoua (2), Wils (2). ASSISTS : Delorge (1), Imschoot (1), Mitu (13), Solari (4), Thompson (1), Tohoua (1), Wils (1). CARTES JAUNES : 30 CARTES ROUGES : 2 PENALTIES : 3 pour (3), 4 contre (3). CORNERS : 71 pour, 82 contre. FAUTES : 279 commises, 325 subies. Depuis que Paul Put l'utilise comme avant en décrochage, MariusMitu marque et fait marquer. Il est le roi des assists du championnat et la plaque tournante du Lierse. Il doit cependant apporter plus encore dans les affiches. Pour l'instant, il est surtout connu comme le frère de... Seul avant-centre du noyau, Esteban Solari conserve un crédit : son jeune âge. Cependant, il n'a pas encore prouvé qu'il était un bon joueur de D1. Je visais les 20 points à la trêve. Nous sommes largement au-dessus du compte. Au-delà des chiffres, la manière compte et elle a été bonne, même si nous conservons une marge de progression, individuelle et collective. Nous devons encaisser moins de buts. Il n'y a pas de déception réelle : les joueurs ont confirmé ou m'ont agréablement surpris. Je range Archie Thompson dans cette catégorie, alors qu'on le disait fini, mais aussi Igor Nikolovski, qui est passé à travers la saison passée. Kristof Imschoot s'est également ressaisi après un début de parcours pénible. Adolph Tohoua s'épanouit, Nicolas Timmermans apporte ce que j'attendais de lui, Stef Wils confirme, l'air de rien, et Laurent Fassotte me plaît aussi. Seuls les trois nouveaux n'ont pas encore apporté de plus-value mais je ne les condamne pas. Comme d'autres, ils éprouvent des difficultés avec la vitesse d'exécution que j'ai insufflée à notre jeu. Ninoslav Milenkovic s'est quelque peu laissé aller mais il va se reprendre : il a assez de caractère et de personnalité. Les trois nouveaux s'entraînent dur pour combler leur retard de condition. Devant, le Lierse n'a qu' Esteban Solari comme avant-centre ou ce que j'appelle ainsi, mais il doit mieux jouer pour apporter quelque chose à l'équipe. Thompson et Bjorn De Wilde ne sont pas de véritables avants mais se sont montrés davantage. Le problème est que l'un d'eux doit jouer dans un registre différent. Evidemment, notre jeu s'articule autour de Marius Mitu. Il est notre chef d'orchestre . (G. Foutré)