Marco Asensio (21 ans)

Ailier gauche. Il semble surpasser Isco et James pour menacer Bale. Il a été loué à l'Espanyol la saison passée pour y mûrir.
...

Ailier gauche. Il semble surpasser Isco et James pour menacer Bale. Il a été loué à l'Espanyol la saison passée pour y mûrir. L'avant est la doublure de Karim Benzema. En 2014, le Real l'a vendu à la Juventus pour vingt millions et l'a récupéré deux ans plus tard contre trente. Il a déprimé à Turin, n'a plus trouvé le chemin des filets, a rompu avec son amie, a connu des problèmes familiaux, a changé de barbe et de coiffure mais a fini par entrevoir le bout du tunnel grâce à une nouvelle amie, le mannequin italien Alice Capello. Morata la suivait sur Instagram et lui a envoyé un message... Ailier droit. Il a été vendu à l'Espanyol puis racheté. Il est rarement titularisé mais disons qu'il est le numéro douze fixe. En octobre, il a prolongé son contrat à Madrid jusqu'en 2021. Arrière droit. En 2012, il a quitté l'équipe B pour le Bayer Leverkusen mais il y a été tellement bon qu'un an plus tard, le Real a compris son erreur et l'a racheté. Il est issu de Leganes, une banlieue au sud de Madrid. Gardien réserve, il talonne Keylor Navas. Il a également transité par l'Espanyol avant que le Real ne le rachète en 2015 pour six millions d'euros. Troisième gardien... et catalan. Le Real recrute des joueurs dans tout le pays mais de moins en moins en Catalogne, la réserve de son concurrent. Avant, quatre à six Catalans débarquaient chaque année à Valdebebas et on y recensait une quinzaine d'entre eux par saison. Maintenant, ils sont sept ou huit. D'aucuns y voient des raisons politiques. Un authentique Madrilène, un défenseur polyvalent, droitier mais apte à jouer à peu près partout, même à l'arrière gauche. L'été dernier, il a hésité à rester au Real mais envisage maintenant d'y prolonger son contrat. Cette saison, il a très bien pallié l'absence de Varane et Pepe et est désormais considéré comme un titulaire. Attaquant. Il dispute sa première année dans le noyau A. Il reste discret en championnat mais a inscrit quatre buts en Copa del Rey. Il est né dans les environs de Barcelone mais il s'est déjà produit pour l'équipe nationale de la République dominicaine, dont sa mère est originaire. Il vise aussi l'Espagne et refuse pour l'instant de jouer pour la patrie de sa mère. Médian défensif, il a débarqué à 21 ans de Sao Paulo. Il a transité par le Real B. Au bout d'une saison, Madrid l'a loué à Porto, pour qu'il y mûrisse. Il est revenu à Madrid en 2015. Rafa Benitez ne l'a quasiment pas aligné mais il a éclos sous Zidane.