Cet été, Milan a déboursé 76,8 millions soit 47,5 millions en indemnités de transferts et 29,3 pour les salaires de la première année. Andriy Shevchenko (prêt et est monté à la mi-temps contre Bologne) est le dixième achat milanista. Avant l'Ukrainien sont arrivés Gianluca Zambrotta (9 millions), Mathieu Flamini (gratuit), Philippe Senderos (2) et Ronaldinho (22), Christian Abbiati, MarcoBorriello (7) et Luca Antonini (3,5) sont revenus au bercail et deux jeunes Uruguayens, Tabarè Viudez (1,5) et Mathias Cardacio (2,5), complètent le panorama. Plus souvent dans la tribune que sur le terr...

Cet été, Milan a déboursé 76,8 millions soit 47,5 millions en indemnités de transferts et 29,3 pour les salaires de la première année. Andriy Shevchenko (prêt et est monté à la mi-temps contre Bologne) est le dixième achat milanista. Avant l'Ukrainien sont arrivés Gianluca Zambrotta (9 millions), Mathieu Flamini (gratuit), Philippe Senderos (2) et Ronaldinho (22), Christian Abbiati, MarcoBorriello (7) et Luca Antonini (3,5) sont revenus au bercail et deux jeunes Uruguayens, Tabarè Viudez (1,5) et Mathias Cardacio (2,5), complètent le panorama. Plus souvent dans la tribune que sur le terrain à Chelsea, Sheva avait à de nombreuses reprises émis le désir de " rentrer à la maison ". Au fil du temps, le nombre de supporters qui voyaient son retour comme une bénédiction a diminué. Après ses deux années à Londres marquées par une double opération d'une hernie inguinale et de récurrents problèmes au dos, les craintes que le Tsar de Kiev (32 ans le 29 septembre) ne recouvre pas l'intégralité de ses moyens sont bien réelles. A Milan, on croit manifestement à la résurrection de l'avant. Si Shevchenko a fait des mains et des pieds pour être prêté à Milan, ce n'est pas simplement par amour pour le club. Il a vite compris qu'il ne constituait pas une priorité pour FelipeScolari, qui ne l'a même pas retenu pour le premier match de championnat malgré les absences de Drogba et Kalou. Heureusement, il a encore une fois pu compter sur Silvio Berlusconi qui, lors d'une entrevue le 20 août en Sardaigne, a convaincu Roman Abramovich qu'il ne servait à rien de laisser dans la tribune un joueur au salaire de 6,5 millions par an. A sa décharge, Shevchenko n'a pas vraiment reçu sa chance à Londres. Il avait beau être le chouchou du magnat russe, José Mourinho l'a saboté. " J'aligne toujours les meilleurs joueurs et si Abramovich me demandait de l'aligner, il devrait me payer directement mon indemnité de départ, parce que je m'en irai ", avançait The Special One en mai 2007. En septembre, le Portugais part et la venue d' Avram Grant, ne changera pas la donne pour Shevchenko, qui était devenu le fantôme de Stamford Bridge. Dans ce contexte, l'Ukrainien a déjà pointé une date sur le calendrier : le 28 septembre, la veille de son anniversaire, et jour du derby. Et s'il gagne son pari, chiche que plus personne ne lui en voudra d'avoir déclaré, le 12 mai 2006, deux semaines avant son départ, qu'il entendait devenir une légende du club comme Franco Baresi et Paolo Maldini. GABY MUNDINGAYI, le médian de Bologne, est monté au jeu à la 59e minute contre Milan (le score était de 1-1) et a pris une jaune. NICOLAS BURDISSO, le défenseur de l'Inter, a manqué le début de la compétition à cause d'une élongation au mollet droit. L'attaquant hondurien David Suazo a été prêté un an à Benfica. MIRKO VUCINIC, l'attaquant de l'AS Rome, a écopé d'une amende de 1.500 euros pour simulation lors de la Supercoupe. PAVEL NEDVED, le médian de la Juventus, a quitté l'entraînement de jeudi dernier sur une civière. Le Tchèque s'est occasionné une forte contusion à la cheville droite qui ne l'a pas empêché de prendre part au déplacement à Florence. Et, en plus, il a marqué le premier goal de son équipe. En somme, il a bien fêté son 36e anniversaire, lequel tombait samedi dernier. TORINO : Vincenzo Grella, le médian australien arrivé gratuitement de Parme il y a un an, a été cédé à Blackburn pour 5 millions. En revanche, BlerimDzemaili, le médian de Bolton (22 ans, 940.000 euros) fera le chemin inverse. Le Suisse n'est pas précédé d'une grande réputation : pour les tabloïds, c'est le flop de l'année et il n'a pas joué un seul match en Premier League. FIORENTINA : Alessandro Gamberini, un des plus forts arrières centraux italiens du moment, a prolongé jusqu'en 2013. JéRéMY MENEZ, l'attaquant de Monaco (21 ans), est le septième français à porter le maillot de l'AS Rome. CRISTIAN BROCCHI, le médian de Milan, est passé à la Lazio. ANTHONY VANDEN BORRE était titulaire avec Genoa qui s'est incliné à Catane (1-0). Il a été remplacé à la 76e. NICOLAS RIBAUDO