Trevor Brooking, directeur de la FA, plus précisément responsable de la formation des jeunes, a tiré la sonnette d'alarme. De moins en moins d'Anglais obtiennent leur chance parmi l'élite. C'est dû à l'enrichissement croissant des clubs anglais de l'élite, qui débauchent plus aisément les meilleurs joueurs du continent.
...

Trevor Brooking, directeur de la FA, plus précisément responsable de la formation des jeunes, a tiré la sonnette d'alarme. De moins en moins d'Anglais obtiennent leur chance parmi l'élite. C'est dû à l'enrichissement croissant des clubs anglais de l'élite, qui débauchent plus aisément les meilleurs joueurs du continent. Les clubs anglais auraient dépensé près de 750 millions d'euros en transferts cet été, soit deux tiers de plus que l'été 2006, qui constituait déjà un record avec 450 millions d'euros. La moitié de cette manne est revenue à des clubs non anglais. Malgré toutes les limitations imposées aux clubs, comme les permis de travail, qui requièrent des exigences élevées, le nombre d'étrangers ne cesse de croître. Statistiques en mains, Brooking démontre que cet afflux s'effectue au détriment de professionnels anglais en D1. En 1992, 76 % des titulaires possédaient encore la nationalité anglaise. Ce pourcentage n'était que de 37 % lors de la première journée de cette saison. En 1992 toujours, 10 % des titulaires étaient étrangers au Royaume-Uni contre 56 % actuellement. Les sélectionneurs subissent le contrecoup de cette politique, surtout sur le plan offensif. Les étrangers assurent jusqu'à 69 % des buts marqués en Premier League. Si on n'observe que les buteurs, dans cette liste, des 118 buts inscrits cette saison, neuf seulement l'ont été par des attaquants anglais - au nombre de sept. C'est un fameux souci pour Brooking et Steve McClaren. En l'absence de Wayne Rooney, blessé, et de Peter Crouch, suspendu, le sélectionneur anglais a dû faire appel à Emile Heskey et à Ashley Young pour les matches cruciaux de qualification contre Israël et la Russie. Heskey (29 ans), qui joue à Wigan, n'avait plus été sélectionné depuis l'EURO 2004. Young, qui est plutôt un ailier, a 22 ans et se produit pour Aston Villa. L'ANGLETERRE a affronté Israël samedi sans Wayne Rooney, Frank Lampard ni David Beckham. Elle s'est néanmoins imposée 3-0. MICAH RICHARDS (19 ans) est sous contrat à Man. City jusqu'en 2010 mais veut profiter de son succès actuel. Il va obtenir un nouveau contrat, revu à la hausse. ARSÈNE WENGER a reconduit son bail à Arsenal jusqu'en 2011. Agé de 57 ans, il gagnerait six millions d'euros par saison. Il est manager de la formation londonienne depuis 1996. GRAHAM POLL a provoqué l'émoi en déclarant que les arbitres avaient réservé une attention toute spéciale à Peter Crouch, pendant le dernier Mondial. L'avant de Liverpool, suspendu contre Israël, commet trop de fautes, selon les patrons des arbitres. On a montré des montages vidéo du joueur pour que les arbitres connaissent mieux ses trucs. ANDRIY SHEVCHENKO (Chelsea) se demande pourquoi il n'a pas encore pu jouer cette saison. A la fin de la précédente, peu avant les demi-finales de la Ligue des Champions, l'Ukrainien a été opéré d'une hernie. La semaine dernière, il s'est produit dans son pays natal, pour un benefit match. Chelsea souhaite le louer. CHARLES N'ZOGBIA rempile pour cinq ans à Newcastle. Le médian de 21 ans avait été associé à Arsenal cet été. DANNY SIMPSON, prêté à l'Antwerp quelques mois la saison passée, semble satisfaire Manchester United, qui a prolongé son contrat jusqu'en 2010. Agé de 20 ans, le défenseur a également été loué à Sunderland, la saison dernière, mais il émerge maintenant en équipe fanion de United. PETER T'KINT