Cinq joueurs du Celtic se trouvaient dans le rectangle, voici dix jours, quand Cafùa passé le ballon, du flanc, mais c'est Filippo Inzaghi (34 ans), seul Milanais dans les seize mètres, qui a poussé le ballon dans le but, établissant un nouveau record.
...

Cinq joueurs du Celtic se trouvaient dans le rectangle, voici dix jours, quand Cafùa passé le ballon, du flanc, mais c'est Filippo Inzaghi (34 ans), seul Milanais dans les seize mètres, qui a poussé le ballon dans le but, établissant un nouveau record. Superpippo a inscrit son 63e but en coupes d'Europe contre le Celtic. Il devance d'une unité Gerd Müller et Andriy Shevchenko de deux. Suivent Raul (59) et Ruud van Nistelrooy (57). Le record de Müller datait du 19 octobre 1977. L'Allemand aurait pu conserver plus longtemps son record mais les sept buts qu'il a marqués en Coupe d'Europe des Villes de Foire ne sont pas pris en compte par l'UEFA. Inzaghi a marqué la majeure partie de ses buts en Ligue des Champions : 42. L'avant en a encore inscrit quatre au tour préliminaire de la Ligue des Champions, sept en Coupe UEFA, autant en Intertoto et deux dans l'ancienne Coupe des Coupes. Il a entamé sa série en septembre 1995, dans les arrêts de jeu, sous le maillot de Parme, qui prit la mesure des Albanais de Teuta Durres 2-0, en C2. Inzaghi a découvert le bal des champions en 1998 avec la Juventus. En équipe nationale, il en est à 25 buts, autant que pour l'Atalanta Bergame, le club où il a éclaté. Il a marqué 89 buts dont 57 en championnat au cours des quatre saisons passées à la Juventus et 87 (44 en championnat) pour Milan qu'il a rejoint en 2001. A un moindre niveau, il a trouvé le chemin des filets à 17 reprises pour Piacenza, 14 fois pour Vérone, où il a été surnommé Superpippo, 13 fois pour Lecce et quatre fois pour Parme. Il dribble rarement, se fait peu remarquer dans le jeu collectif et la défense n'est pas son truc. Inzaghi est un pur finisseur. L'année dernière, il s'est particulièrement distingué en Ligue des Champions. Les actions de Kakà et les buts d'Inzaghi - dont deux en finale - ont permis à Milan de conquérir le trophée " Mon atout, c'est d'avoir conservé la mentalité d'un enfant sur un terrain de football ", a-t-il déclaré une fois son record établi. Cette mentalité lui a valu un sacre mondial, deux titres nationaux, deux Ligues des Champions et une Coupe d'Italie. RATTRAPAGE. Deux matches reportés de la 12e journée ont eu lieu mercredi dernier. L'AS Rome a pris la mesure de Cagliari 2-0. Côté romain, Francesco Tottia effectué son retour après 45 jours d'absence. Le leader, l'Inter, n'a guère eu de mal à vaincre la Lazio 3-0. GabyMudingayi, qui n'avait pas été très à l'aise ce soir-là, a été un des meilleurs des siens samedi face à Catane. Anthony Vanden Borre n'a pas été retenu contre Palerme. OLIVIER DACOURT, le médian français de l'Inter, a été opéré du genou la semaine dernière. Initialement, il devait être sur la touche 40 jours. Il sera à l'infirmerie quatre mois. RONALDO ne sera pas disponible, dans le meilleur des cas, avant la finale de la Coupe du Monde des clubs, qui a lieu le 16 décembre au stade de Yokohama, qui avait accueilli la finale du Mondial 2002. Milan se fait fort de transférer Ronaldinhode Barcelone en janvier, par ailleurs. COUPE. Jeudi, en match avancé des huitièmes de finale aller de la Coupe, la Juventus a battu Empoli 2-1. Outre les huit survivants des tours précédents, les huit premiers du classement de la saison passée entrent en lice à ce stade de l'épreuve. Matches aller le 20 décembre, retour le 16 janvier. LA JUVENTUS a déjà embauché un footballeur en prévision de la saison prochaine : le défenseur suédois Olaf Mellberg(30 ans, fin de contrat à Aston Villa). JEAN-FRANCOIS GILLET et Bari ont dû se contenter d'un nouveau partage (1-1 contre Ascoli). Tony Sergeant n'était pas retenu. GEERT FOUTRÉ