1. Qui sera champion ? Qui descendra en D2 ?

2. Qu'avez-vous fait de vos vacances ?
...

2. Qu'avez-vous fait de vos vacances ? Daniel Camus - Joueur de La Louvière 1. Anderlecht. Même en jouant comme la saison dernière, c'est-à-dire à 60 % de ses moyens, il a été champion les doigts dans le nez. Il n'a rien perdu et a transféré Mbo Mpenza. Il resterait même numéro 1 en se passant de Mbo, Nenad Jestrovic et Aruna Dindane. La lutte pour le maintien va impliquer une dizaine d'équipes. Normal : le nivellement du foot belge se fait par le bas. 2. Je suis parti 15 jours en Turquie. J'ai fait de la planche à voile, du quad et du jogging. Mon but est d'être à 50 % quand les entraînements reprennent. Plus j'avance en âge, plus les vacances me semblent courtes d'un point de vue psychologique. Les pros pourraient le rester jusqu'à 40 ans sur les plans physique et technique, mais la coupe déborde au niveau mental. Majid Oulmers - Joueur de Charleroi 1. Le Standard peut conquérir le titre. Le départ d' Emile Mpenza ne m'inquiète pas : il sera compensé par les arrivées de Jari Niemi et Eric Deflandre. Anderlecht sera tellement attendu partout, suite au transfert de Mbo Mpenza, qu'il va énormément souffrir. Pour la descente, je suppose que, comme chaque saison, les promus auront du mal. Je citerais donc Ostende et le Brussels. 2.Je n'ai passé que deux jours dans ma région, à Sochaux. Je suis allé deux semaines dans ma famille au Maroc, une semaine en Turquie puis huit jours à Nice où j'ai aussi de la famille. Le club nous avait donné un programme de jogging et d'exercices musculaires (abdos, etc). J'ai aussi fait beaucoup de natation et de tennis. J-P Detremmerie - Président de Mouscron 1.Anderlecht champion, sans hésitation. Parce que ce club a sans aucun doute le meilleur noyau. Si le Sporting n'avait pas acheté Mbo Mpenza, je n'aurais pas été aussi catégorique et j'aurais prédit une lutte entre Bruges et Anderlecht. Mais avec Mbo, plus de problème. Les descendants ? Des équipes limbourgeoises, j'espère. C'est plus gai d'aller jouer à Ostende ou contre des Hennuyers. 2. Mes vacances commencent ce samedi, avec notre premier match, à Coxyde. Autant de semaines sans football, ce fut très long. On a dû se contenter des matches à la télé, ce n'est pas le même qu'au bord du terrain. Je ne suis pas du tout féru de vacances à l'étranger. Pour moi, le plus bel hôtel est l'hôtel de Ville. Gilbert Bodart - Entraîneur d'Ostende 1. Anderlecht sera champion. Mbo Mpenza, c'est le transfert de l'année. Je l'apprécie autant comme homme que comme joueur. C'est le type de footballeur qu'il fallait là-bas : il travaille 90 minutes, appelle, sait éliminer un homme, est régulier, collectif, etc. La descente ? Ce devrait être aussi serré que la saison dernière. Je pointe Charleroi, La Louvière, le Cercle, le Brussels, Ostende, le Lierse et St-Trond. 2. Je n'ai pas eu un seul jour de vacances. En montant aussi tard avec une équipe de D3 qu'il fallait convertir en équipe de D1, le travail n'a pas manqué. Il nous fallait neuf nouveaux joueurs. J'ai passé la trêve à visionner des cassettes, recevoir des transferts potentiels, préparer le stage, mes entraînements, etc. Et tout cela dans un club en pleine restructuration. La folie.Michal Zewlakow - Joueur d'Anderlecht 1. Pour le titre, je ne vais pas être original : Anderlecht. Notre équipe a trouvé son rythme. Il faudra seulement veiller à solutionner au plus vite les problèmes apparus en 2003-2004, comme un manque de régularité à l'occasion et des matches en déplacement mal négociés. La descente ? Je dirais Ostende et le Cercle. Aïe aïe : je n'ai pas intérêt à aller passer mes prochaines vacances à la mer... 2. J'ai d'abord passé deux semaines avec l'équipe nationale. Nous avons affronté la Grèce et la Suède. Après cela, je suis allé huit jours à Majorque où j'ai suivi le programme du club basé sur de la course. Mais j'ai aussi fait du volley, du water-polo, de la natation et du vélo. Puis deux semaines à Varsovie avec beaucoup de foot en salle avec les amis que je vois une fois par an.Par Pierre Danvoye