Rorys Andres Aragón Espinoza
...

Rorys Andres Aragón Espinoza28/06/82 - Standard - Gardien - Equatorien Minutes de jeu (cette saison) : 1.890 Il a commencé à jouer au décès de son père, pour procurer un revenu à sa famille. En Equateur, il est connu sous le nom de son père, Rorys Aragón, mais ici, il se fait appeler Espinoza, en hommage à sa mère. Gardien, il a marqué cinq buts sur penalty en une saison en Equateur. Sa s£ur, mannequin à Milan, a transmis un dvd de Rorys à l'Inter, qui lui a fait passer un test. Après des stages mitigés à Ascoli et à Salzbourg, il a débarqué au Standard. Il a promis de plonger dans la Meuse si celui-ci était champion. Marcos Camozzato 17/06/83 -Standard-Défenseur-Brésilien/Italien Minutes de jeu : 2.385 Il a joué dans l'équipe B de l'Internacional Porte Allegre, vainqueur du Mondial des Clubs. Ses ancêtres ont émigré d'Italie dans les années 20. Il vient d'une famille aisée : son père est avocat, sa mère dentiste. Il a obtenu la nationalité italienne il y a trois ans avec l'aide de ses parents. Costa Santos Bonfim Dante 18/10/83 - Standard - Défenseur - Brésilien Minutes de jeu : 2.430 Il est originaire de Baia, où vit la majorité des Brésiliens d'origine africaine. " A Baia, il faut bouger, sinon, c'est la ville qui tourne autour de vous ". Cette déclaration est typique de ce footballeur dynamique. Michel Preud'homme ne veut pas qu'il laisse pousser ses cheveux car le Standard a perdu dans ses conditions, dans le passé. Il a joué à la Juventude Caixa do Sul, comme Ederson (Germinal Beerschot). Burgel Xaviel Frederico 'Fred' 15/01/86 - Standard - Défenseur - Brésilien Minutes de jeu : 451 Comme Camozzato, il a joué en équipe B de l'Internacional Porte Allegre, où Dominique D'Onofrio l'a remarqué. Il a de la famille en Europe mais n'a pas encore la double nationalité. Défenseur polyvalent de 1,90 m, il a déjà joué à l'arrière droit, au stopper et au médian défensif. Si le Standard ne lève pas son option, il le quittera en juin. Il vient du sud du Brésil, où les hivers sont rigoureux, ce qui a facilité son intégration en Europe. Igor De Camargo 12/05/83 - Standard - Attaquant - Brésilien Minutes de jeu : 1.741 A 17 ans, il a été accueilli à Maasmechelen par une Limbourgeoise, entre-temps décédée. Ronaldo et Romario sont ses modèles mais Jésus sa seule idole. Il fréquente assidûment l'église et se rend chaque semaine chez Wamberto, où il prie et chante, avec des compatriotes. Il joue de la guitare et raffole du folk brésilien à la Caetano Veloso et Gilberto Gil. Il a ouvert une papeterie à Porto Feliz, sa ville natale. Le 31 mai, il épousera Giovanna, qu'il connaît depuis sa tendre jeunesse. Ederson Tormena 14/03/86 - Germinal Beerschot - Défenseur/Médian - Brésilien Minutes de jeu : 2.234 Il parle à peine l'anglais mais son amie lui sert d'interprète. Au club, Cruz l'épaule. Il est un joueur box-to-box. Fort de la tête, il est dangereux dans le rectangle. Il n'a que 22 ans et devrait bientôt obtenir un passeport italien. Il espère que son frère de 17 ans, Gustavo Tormena, un géant de 1,90 m, pourra signer en Belgique en juin, quand il aura 18 ans accomplis. Gustavo Colman 19/04/85 - Germinal Beerschot - Médian - Argentin Minutes de jeu : 1.141 Harm Van Veldhoven estime qu'il aurait progressé davantage s'il maîtrisait mieux l'anglais. La saison passée, à la mi-temps de Beerschot - Saint-Trond, Aimé Anthuenis l'a grondé, le directeur technique trouvant qu'il se baladait. Trois minutes après la reprise, il a égalisé et a ostensiblement cherché du regard Anthuenis dans la tribune d'honneur. Ses tacles sont parfois trop sauvages mais il a une bonne vista et une excellente passe. Il marque trop peu. Daniel Cruz 09/05/81 - Germinal Beerschot - Médian - Colombien Minutes de jeu : 1.161 Le chouchou du public a trouvé un nouveau numéro : sur les coups de coin, il lève le bras gauche puis le droit, un mouvement imité par les supporters. Ceux-ci clament son nom dès qu'il touche le ballon. Il vit dans un appartement avec vue sur l'Escaut. Il surnomme son logement l'aquarium à cause des grandes baies vitrées. Il est arrivé de l'Ajax, avec lequel le Germinal Beerschot collaborait alors. Hernán Losada 09/05/82 - Germinal Beerschot - Médian - Argentin/Italien Minutes de jeu : 1.950 En Argentine, il a reçu des cours privés d'anglais dès l'enfance. Un jour, à Buenos Aires, il a été menacé d'un revolver : " Tes souliers ou ta vie ". Ses parents exploitent un bed-and-breakfast. Il joue de l'orgue et du piano. Au terme de sa carrière, il veut partir en tournée avec l'orchestre de son frère. Il s'est aussi essayé au taekwondo et au yoga. Julio Cesar Machado Colares 21/03/87 - Charleroi - Défenseur - Brésilien Minutes de jeu : 0 Il est arrivé à Charleroi en janvier dernier et n'a pas encore joué, même s'il est repris dans le noyau A. Cristian Gustavo Leiva 26/09/77 - Charleroi - Médian - Argentin Minutes de jeu : 1.836 Anderlecht le loue depuis janvier 2007. Il est régulier. Il a des origines chiliennes et a joué au Mexique. Il a été impliqué dans un accident en Argentine. On a trouvé de la drogue dans sa voiture. " Elle ne m'appartenait pas. Nous étions à quatre mais j'ai servi de bouc émissaire ". N'étant pas au courant de la réforme fiscale concernant les footballeurs étrangers, il a fait grève pendant une semaine. Charleroi renvoie le problème à Anderlecht, qui paie Leiva. Thierry Siquet a reçu l'ordre de ne plus l'aligner. Il devrait retourner en Argentine en fin de saison. Dos Santos Costa Orlando 26/02/81 - Charleroi - Attaquant - Brésilien Minutes de jeu : 1.193 Il ne pige pas la tactique de Charleroi. De tous les attaquants du championnat, il a sans doute le pire rapport minutes de jeu - buts. Il travaille beaucoup, va rechercher le ballon dans son camp, passe ses adversaires grâce à sa vitesse mais rate ses occasions. Le Standard l'année dernière et le Club depuis l'arrivée de Jacky Mathijssen ont tenté de l'enrôler. Juan Pablo Pino 30/03/87 - Charleroi - Attaquant - Colombien Minutes de jeu : 68 L'international colombien est considéré comme un des grands talents en devenir de son continent. L'AS Monaco l'a transféré pour trois millions d'euros au nez et à la barbe de Barcelone. Comme il jouait peu, il a été loué à Charleroi jusqu'en fin de saison. Anderlecht le convoitait mais Mogi Bayat a été plus prompt qu'Herman Van Holsbeeck. Selon Bayat, c'est un extraterrestre. Malgré la pression de la direction et des fans, Siquet ne le fait guère jouer, le jugeant trop individualiste. Il s'est blessé et est allé se faire soigner à Monaco. De retour à Charleroi, il ne joue toujours pas. Nicolás Martin Pareja 19/01/84 - Anderlecht - Défenseur - Argentin Minutes de jeu : 1.518 Dur défenseur central, il veut trop bien faire et n'est pas un leader. Il a été formé aux Argentinos Juniors, comme Diego Maradona jadis. Lucas Rodrigo Biglia 30/01/86 - Anderlecht - Médian - Argentin Minutes de jeu : 2.048 Les Argentins le surnomment El Principito, le petit Prince. Très bon à l'interception, il joue trop latéralement. Pour un médian central, il marque trop peu. Capitaine des - 20 ans, il a gagné le Mondial 2005 aux Pays-Bas. Dans l'équipe, on retrouvait entre autres Lionel Messi. Né à Mercedes, il s'astreignait à deux heures de bus par jour pour s'entraîner à Buenos Aires. Il a pleuré quand il a converti un penalty contre le Brussels, selon ses dires parce qu'il est rappelé les images du cambriolage dont ses beaux-parents ont été victimes. Nicolás Alejandro Frutos 10/05/81 - Anderlecht - Attaquant - Argentin Minutes de jeu : 568 On l'appelle La Garza, le Héron, à cause de sa taille. Il a offert le titre aux Mauves mais cette saison, il est trop souvent blessé. Faute de succès à Las Palmas en 2003-2004, il est retourné en Argentine. Il est originaire de l'Union Santa Fé, 500 km au nord de Buenos Aires. Son père est administrateur du club. Chez lui, il pêche souvent dans le Rio Parana. Après maintes tribulations, il s'est posé à Bruxelles. Son succès initial a incité le Sporting à transférer d'autres Argentins. Randall Azofeifa Corrales 30/12/84 - Gand - Médian - Costaricain Minutes de jeu : 550 Il a joué une minute au Mondial allemand. Le Costaricain a un long tir puissant qui lui a déjà permis de marquer mais il doit encore apprendre à travailler et à courir davantage. Comme Ruiz, il a eu besoin d'un temps d'adaptation. Contrairement à son compatriote, il parle anglais. Il s'est marié au Costa Rica le même jour que Bryan Ruiz : le 31 décembre 2006. Bryan Ruiz Gonzalez 18/08/85 - Gand - Attaquant - Costaricain Minutes de jeu : 1.920 Son père Ricardo a abandonné sa famille alors que Bryan avait un an. Il paraît qu'il était Cubain et joueur de basket, ce qui expliquerait la taille de Ruiz. Il a été élevé par son grand-père Ruben. Il devait choisir entre un ticket de bus ou de la nourriture. On le compare souvent à Robby Rensenbrink, pour sa souplesse de serpent. Il a effectué un test à Heracles, le PSV l'a estimé trop cher et Ruud Gullit, qui voulait l'embaucher à Feyenoord, a été limogé trop tôt. Il a dû attendre le départ de Georges Leekens pour obtenir sa chance à Gand. Michel Louwagie ne le laissera pas partir pour moins de cinq millions d'euros. Roberto Rosales 20/11/88 - Gand - Défenseur -Vénézuélien Minutes de jeu : 643 Anderlecht l'a testé pour doubler Marcin Wasilewski à l'arrière droit. Il a été élu meilleur joueur d'un tournoi international - 20 ans. Il a effectué ses débuts en équipe Espoir lors d'un match amical remporté 5-0 contre la Nouvelle-Zélande. Anderlecht ne l'a pas enrôlé pour raisons médicales. Gand ne s'est pas laissé rebuter par sa blessure à la cheville et l'a embauché comme doublure de Guillaume Gillet. Il s'est épanoui après le départ de celui-ci. Bon techniquement et offensivement, il est parfois nonchalant en défense. Antolin Alcaraz 30/07/82 - Club Bruges - Défenseur - Paraguayen Minutes de jeu : 405 Capitaine des Portugais de Beira-Mar, il était annoncé comme une version améliorée de Spilar ou de Rozehnal. Aux côtés de Kucera, il devait améliorer la relance mais le rythme des entraînements lui a posé problème. Il est le premier Paraguayen à Bruges. Il a aussi joué en Argentine et a tenté sa chance à la Fiorentina, en vain. Daniel Chavez Castillo 08/01/88 - Club Bruges - Attaquant - Péruvien Minutes de jeu : 225 Il est petit mais a le sens du but et une bonne vista. Deux opérations au ménisque du genou droit l'ont handicapé. Il a joué en - 17 et en -18 péruviens et vient d'être sélectionné pour l'équipe A. Il provient de l'académie du Deportivo Cantolao, comme Guerrero (Hamburger SV) et Pizarro (Chelsea). João Carlos Pinto Chaves 01/01/82 - Lokeren - Défenseur - Brésilien Minutes de jeu : 2.424 Formé en football de salle, il a atteint l'équipe nationale. Il est arrivé à Lokeren via la Bulgarie. Il s'est discipliné et a appris à monter à bon escient. Olivier Doll et Chavez sont complémentaires. Le Brésilien effectue la jonction entre défense et attaque. Il veut quitter Lokeren mais Roger Lambrecht exige une indemnité considérable. Cardoso Leandro Alvarez 28/11/81 - Lokeren - Défenseur - Brésilien Minutes de jeu : 0 Il a été embauché pour succéder à Joao Carlos, qu'il connaissait, dans l'axe de la défense. Carlos a promis de l'aider à trouver ses marques en Europe. Rudison Nogueira Ferreira 15/02/83 - Zulte Waregem - Médian - Brésilien Minutes de jeu : 53 Le Brésilien a déjà sillonné l'Europe. Il vient de France, où il s'est lié à une Française. Il parle serbe et est donc le seul à pouvoir communiquer avec Jelavic. Concurrent de Stijn Meert, il confère mobilité et profondeur au jeu mais ne revient pas assez en arrière en perte de balle. Il joue donc peu. Leandro Barrios 'Leandrinho' 06/06/86 - Zulte Waregem - Attaquant - Brésilien Minutes de jeu : 269 Rapide et fin technicien, il a éprouvé du mal à s'intégrer et une blessure a mis un terme à sa saison. Après quelques brillantes entrées au jeu, il a été titularisé au détriment de Tim Matthys. Il doit moins courir avec le ballon et cesser de faire du show. Il connaît Azofeifa et Ruiz car il s'est produit au Costa Rica pour Herediano. Adriano Duarte 29/01/80 - Mons - Défenseur - Brésilien Minutes de jeu : 1972 Il a été professionnel en mini football pendant deux ans. Au Brésil, il a joué avec Ederson (Germinal Beerschot) à la Juventude Caixa et avec Coelho (ex-Genk et Westerlo) à l'America Mineiro. Il a découvert l'Europe à Nantes, où il n'a disputé qu'un seul match. Il y fut le premier Brésilien. En Belgique, il est leader es avertissements mais son équipe est en tête de ce classement aussi. Alex Da Silva 15/08/83 - Brussels - Médian - Brésilien Minutes de jeu : 225 Sa femme l'a placé devant un choix, le printemps dernier : retourner au Brésil ou divorcer. Il a opté pour le football. Il n'a plus vu son bébé depuis plusieurs mois. Il a fait banquette, s'est égaré dans la vie nocturne avec Jaja Coelho. Genk l'a loué au Brussels. Gabriel Iribarren 06/08/81 - Dender - Médian - Argentin Minutes de jeu : 446 Erwin Lemmens lui servait d'interprète avant d'effectuer sa revalidation à Anvers. Iribarren suit des cours de français. Comme son nom est basque, les commentateurs argentins l'appellent Le Basque. Il espérait jouer en Turquie mais, confronté au surplus d'étrangers, il s'est retrouvé à Dender. Il est en contact avec Losada et Colman du GBA et Olgin de l'Antwerp. Tiago Dos Santos Silva 04/04/79 - Genk - Défenseur - Brésilien/Bulgare Minutes de jeu : 868 Vainqueur de la Copa Libertadores avec Palmeiras en 1999, il a joué avec Ronaldinho en - 20 ans. Suite aux problèmes financiers de Parmalat, il s'est retrouvé en Bulgarie. Cadet de huit enfants, il a perdu son père, alcoolique, à quinze ans. A huit ans, il cirait des chaussures et vendait des chocos pour gagner sa vie. Genk l'a embauché pour succéder à Sébastien Pocognoli. Ruben Gomez Garcia 26/01/84 - FC Malines - Médian - Argentin Minutes de jeu : 114 Du flanc droit, il use davantage de sa vista que de sa puissance. Arrivé pendant la trêve hivernale, il n'a pas participé au stage. En retard de condition, il lève trop le pied à l'entraînement. Il fait partie des joueurs arrivés de Donetsk, qu'entraînait Jos Daerden. L'Espagne a constitué sa première station européenne. Rafael Godoi Pereira 07/05/85 - Saint-Trond - Attaquant - Brésilien Minutes de jeu : 0 Il a d'abord joué en Bosnie, où le football est plus lent et moins viril. Son adaptation a donc été difficile. Pourtant, il est costaud et a un bon jeu de tête. Il peut aussi jouer en défense. Il est actuellement loué. Getulio Vargas De Freitas De Oliveira Junior 22/01/83 - Westerlo - Gardien - Brésilien Minutes de jeu : 0 Westerlo l'a transféré comme deuxième gardien quand Ronny Gaspercic, touché au genou, risquait de ne plus jouer. Il a aidé Coelho à rester dans le droit chemin mais cela n'a pas duré : les deux hommes ne vivent pas sur la même planète. Getulio, qui vit à Westerlo avec sa femme, est blanc et se comporte en Européen. Il a bien joué plusieurs matches amicaux pendant la trêve et attend maintenant sa chance.