Vous avez beaucoup de loisirs. Vous ennuyez-vous parfois?

Dany Verlinden (39 ans) : Sûrement pas. Nous avons encore beaucoup à faire pour l'agencement de la maison, sans oublier Justin et Thibaud, âgés respectivement de cinq et trois ans, et le chien, qu'il faut promener... En plus, je suis un cours de français au club. Nous nous entraînons généralement l'après-midi et je peux vous garantir qu'une matinée passe vite. Je n'ai donc vraiment pas le temps de m'ennuyer.
...

Dany Verlinden (39 ans) : Sûrement pas. Nous avons encore beaucoup à faire pour l'agencement de la maison, sans oublier Justin et Thibaud, âgés respectivement de cinq et trois ans, et le chien, qu'il faut promener... En plus, je suis un cours de français au club. Nous nous entraînons généralement l'après-midi et je peux vous garantir qu'une matinée passe vite. Je n'ai donc vraiment pas le temps de m'ennuyer. Avez-vous des loisirs?Indépendamment de la maison et des enfants? J'aime lire. Au vert mais aussi à la maison. J'apprécie tous les genres. Pour l'instant, je suis plongé dans un livre de Gabriel Garcia Marquez. Le vin est une autre de mes passions. J'essaie d'acheter de bons crus. Je pense que j'ai une cave de 200 bouteilles environ.Quelle est la principale qualité de Fabienne?Elle s'occupe beaucoup des enfants et de la maison. Elle y investit beaucoup de temps et j'apprécie le fait qu'elle s'efface devant la famille.Et son défaut?(Il rit) Quand quelque chose la turlupine, tout sort d'un coup, et c'est très brutal. Heureusement, ça ne dure jamais longtemps. Au bout de cinq minutes, tout est oublié. Vendredi dernier, c'était la Saint-Valentin. C'est un jour comme les autres. En général, Fabienne et moi allons au restaurant mais cette année, ça tombait mal, puisque le lendemain, nous avions un match important, avec la visite du Standard. J'ai préféré rester tranquillement dans mes pantoufles.Le romantisme est-il important dans votre relation?Je pense qu'il l'est dans toute relation mais l'essentiel, à mes yeux, est de bien s'entendre toute l'année et de montrer, jour après jour, ce que l'autre représente pour vous. Aller acheter des fleurs sur commande? Non. Pour moi, ça peut être un autre jour aussi. Quel est votre plus beau souvenir, privé comme professionnel?Sportivement, ce sont évidemment les titres conquis. Personnellement, le Mondial américain m'a beaucoup plu, même si je n'y ai pas joué une seule minute. L'ambiance était formidable et tout était parfaitement organisé. Sur le plan privé, la naissance des enfants est mon plus beau souvenir. J'ai assisté aux deux accouchements. Ce sont des moments inoubliables.Quelle période de votre vie aimeriez-vous revivre et pourquoi?Chaque âge a ses charmes. La seule chose que je ferais peut-être différemment... Je n'ai guère profité de ma jeunesse. J'ai rejoint le noyau du Lierse alors que j'avais 16 ans et je n'ai donc pu sortir avec mes amis et camarades. Je ne m'imposerais plus ce sacrifice, surtout quand je vois tout ce que font les jeunes footballeurs actuellement. Non que j'exagérerais mais j'aimerais vivre ça car je ne l'ai absolument pas connu. J'essaie d'ailleurs de faire passer ce message à mes enfants: ils doivent savoir profiter de la vie. Je le leur répéterai quand ils seront plus âgés aussi. Attention, je ne me plains pas. Après tout, j'ai presque 40 ans et je joue toujours.De fait, vous êtes le joueur le plus âgé de la D1. Vous défendez aussi le but du leader. Cela flatte-il votre ego?Non, pas du tout. Au terme de cette saison, je vais encore jouer un an. En principe, je serai alors arrivé à la fin de ma carrière active. J'ai conclu un accord avec le Club, aux termes duquel je deviendrai entraîneur des gardiens. Je suis évidemment très heureux d'avoir tenu aussi longtemps mais pour cela, encore fallait-il jouir du soutien du club. Il croit en moi et m'a donné ma chance.Quel effet cela fait-il d'être la femme d'un joueur de football?Fabienne Chateau (36 ans) : Il y a fort peu de choses qui me dérangent. Dany ne ramène pas le football à la maison: il faut le dire. Nous n'aimons pas être sous les feux de l'actualité. Nous préférons séparer le football de notre vie privée et nous évitons l'attention médiatique. Quelles sont vos occupations quotidiennes?Je n'ai pas assez de temps pour tout faire. J'aime travailler dans le jardin, je fais le ménage, les courses... Les enfants requièrent beaucoup de temps, ainsi que la maison, comme Dany le soulignait. Quels sont les qualités et défauts de Dany?Ce que je n'apprécie pas, c'est qu'il garde tout pour lui. éa ne sort que quand c'en devient trop. D'un autre côté, il est toujours de bonne humeur et en fait, nous sommes sur la même longueur d'ondes à tous points de vue. Nous ne sommes pas seulement mari et femme mais deux bons amis.Dany est-il romantique?Il n'est pas vraiment romantique mais nous pouvons aborder tous les sujets ensemble et nous sommes généralement d'accord. C'est l'essentiel à mes yeux. Notez qu'il m'offre régulièrement des fleurs mais pour d'autres choses, il préfère que je sois là. Par exemple, jamais il ne me ramènera de bijou: je dois d'abord le choisir avec lui.Quelles normes et valeurs estimez-vous importantes dans l'éducation des enfants?L'honnêteté! J'attache aussi beaucoup d'importance à la famille. Elle occupe la première place: par exemple, je raffole d'un petit-déjeuner commun. J'essaie aussi de beaucoup dialoguer avec Justin et Thibaud. Ils sont encore très petits mais nous voulons leur apprendre à extérioriser leurs sentiments. Nous voulons construire une relation ouverte avec nos enfants. Ils doivent aussi comprendre que tous les enfants ne connaissent pas le même confort. Ils n'ont pas besoin du plus gros jouet ni du plus neuf.Dany est-il un père sévère?Moitié-moitié. Il discute beaucoup avec les enfants et résout ainsi la plupart des problèmes. Nous avons la même philosophie. Nos enfants n'obtiennent pas davantage de l'un que de l'autre.Regardez-vous beaucoup la télévision?Assez bien en hiver. En été, nous sommes le plus souvent possible dehors. Nous nous tenons quand même au courant de l'actualité.Quelles sont vos vacances idéales?Pas trop longues. Compte tenu du bas âge des enfants, une semaine suffit. Nos vacances doivent avant tout être paisibles. Nous recherchons des endroits où Dany n'est pas connu.Etes-vous d'un naturel calme ou actif?Actif. Je tiens difficilement en place. Ainsi, je n'apprécie pas la lecture. C'est de famille, en fait. Mes parents ont tenu une boucherie à Bruxelles et le travail ne manquait donc jamais, y compris à la maison. Même au début de ma vie commune avec Dany, j'effectuais la navette pour donner un coup de main au magasin.Contre quel homme échangeriez-vous Dany l'espace d'un jour?(Elle rit) Il y en a tellement! Si je devais choisir, alllez... Zinedine Zidane. J'ai lu un article sur lui et il me semble très sympathique. J'adore les animaux et je suis heureuse de voir des personnes s'engager pour défendre leurs droits. Ilse Peleman