Il n'y a pas eu beaucoup de rencontres de coupe, le week-end dernier. Seuls les matches n'impliquant pas de pensionnaires de Série B ont eu lieu : ceux-ci ont boycotté l'épreuve pour protester contre l'élargissement de la Série B à 24 équipes, contre 20 actuellement. Le championnat, qui doit débuter le 30 août, va également être perturbé.
...

Il n'y a pas eu beaucoup de rencontres de coupe, le week-end dernier. Seuls les matches n'impliquant pas de pensionnaires de Série B ont eu lieu : ceux-ci ont boycotté l'épreuve pour protester contre l'élargissement de la Série B à 24 équipes, contre 20 actuellement. Le championnat, qui doit débuter le 30 août, va également être perturbé. L'affaire remonte au 12 avril, quand Sienne, qui allait être promue plus tard, a aligné un joueur suspendu contre Catane, alors menacé. Celui-ci a fait match nul mais a déposé plainte, estimant avoir droit aux trois points. L'affaire était encore en cours quand Catane a été relégué en D3. Avec ces trois points, le club se serait maintenu en D2. Lorsque la fédération a refusé d'octroyer ces points au club, le président, Riccardo Gaucci, fils du président de Pérouse, a porté l'affaire devant le tribunal, qui lui a donné raison. Le conseil des ministres a rendu un décret la semaine dernière, au terme de longs palabres. Désormais, seul le tribunal de Rome est compétent pour les affaires sportives. Ensuite, après concertation avec la fédération, on a trouvé un compromis, en portant à 24 le nombre de clubs en Série B, alors que le calendrier était établi depuis longtemps. On a également repêché Genoa, la Salernitana. Cosenza, le quatrième club descendant, n'a pas obtenu de licence et est en faillite. On a donc repris la Fiorentina. Après sa faillite, l'année passée, elle a repris la compétition en D4, sous le nom de Florentia. Promue directement, elle se préparait à vivre une nouvelle saison de transition en Série C quand on lui a proposé ce tremplin inespéré. La décision n'a pas plu à Pise, par exemple, qui avait perdu la finale des playoffs et estimait avoir priorité pour un billet en Série B, sur base de ses performances. Florence est évidemment en liesse, elle : le club a déjà écoulé 17.000 abonnements. La saison précédente, elle avait déjà établi un record en D4 avec 16.000 sésames. Plusieurs propriétaires de clubs menacent de se défaire de leur équipe. Tous les clubs de Série B ont aussi refusé de céder leurs jeunes aux différentes sélections nationales. Samedi, Côme s'est joint au boycott des 19 autres clubs, bien que le club, descendu de Série A, soit toujours la propriété du tout nouveau président de Genoa, Enrico Preziosi, lequel a été repêché. Le week-end prochain, les matches Fiorentina-Atalanta et Avellino-Torino risquent fort de ne pas avoir lieu. (G. Foutré) L'ITALIE n'avait plus battu l'Allemagne chez elle depuis 48 ans. Elle a aligné six joueurs de la Juventus. Pour la première fois depuis le Mondial asiatique, Giovanni Trapattoni a recomposé le trio offensif Christian Vieri-Alessandro Del Piero-Francesco Totti. Vieri a inscrit le seul but de la partie amicale de Stuttgart au bout d'un quart d'heure. L'INTER s'est séparé de Hernan Crespo, parti à Chelsea, mais a enrôlé le médian gauche Kily Gonzales, de Valence. Agé de 29 ans, l'international argentin a travaillé deux ans en Espagne sous la direction de Hector Cuper, l'actuel entraîneur de l'Inter. SIENNE a trouvé à Sunderland l'attaquant qu'elle cherchait. Agé de 30 ans, l'international norvégien Tore André Flo a déjà joué avec des succès divers pour Chelsea, pendant quatre ans, et pour les Glasgow Rangers, pendant trois saisons. PARME a acquis Marcello Castellini, un défenseur de 30 ans de Bologne.