Ils ont 20 ans et c'est le nouveau boys band du football français. Bruges n'a peut-être pas bien mesuré tout ce qui se passait à l'heure actuelle à Bordeaux. A la recherche d'un nouveau souffle, ce club a dépensé trop d'argent sans réaliser totalement ses ambitions. Cela expliqua d'ailleurs le remplacement d' Elie Baup par Michel Pavon en tant que coach. Ce dernier entama un rajeunissement de l'équipe tout en précisant ...

Ils ont 20 ans et c'est le nouveau boys band du football français. Bruges n'a peut-être pas bien mesuré tout ce qui se passait à l'heure actuelle à Bordeaux. A la recherche d'un nouveau souffle, ce club a dépensé trop d'argent sans réaliser totalement ses ambitions. Cela expliqua d'ailleurs le remplacement d' Elie Baup par Michel Pavon en tant que coach. Ce dernier entama un rajeunissement de l'équipe tout en précisant : " Je n'opte pas pour des noms mais pour des joueurs en forme ". Or, il s'avéra vite que les joueurs en forme étaient jeunes, dynamiques, entreprenants, etc. Petit à petit, ils font penser à la bande de Zinédine Zidane, de Christophe Dugarry ou de Bixente Lizarazu qui après un long chemin en Coupe Intertoto propulsa les Girondins en finale de la Coupe de l'UEFA. Alors que Michel Pavon n'avait, disait-on, pas le profil du coach indiqué pour le long terme, il crée le même courant porteur que naguère. Mieux : M6, chaîne de télévision et actionnaire principal du club, apprécie la réduction de la masse salariale et les effets de la philosophie de Michel Pavon. Les 20 ans : c'est le public type de M6. Si le club s'identifie à la démarche de son sponsor, il y a forcément osmose. Rio Mavuba, Marouane Chamakh, Pablo Francia (3 x 20 ans), Marc Planus(22 ans) : c'est l'avenir en marche, la force d'une jeunesse qui n'a pas eu peur de la puissance athlétique de Bruges. Ces gars-là récompensent Michel Pavon. De plus, certains ont déjà vécu des aventures sortant du commun. C'est le cas de Rio Mavuba qui est né le 8 mars 1984 sur un bateau de réfugiés s'éloignant de l'Angola plongé dans une terrible guerre civile. Vingt ans pus tard, bien qu'étant toujours réfugié politique, Rio Mavuba, une des révélations de la saison en France, a été convoqué, 24 heures après Bordeaux-Bruges, en équipe de France Espoirs. (P. Bilic) LAURENT BLANC a finalement refusé la possibilité de devenir directeur sportif de l'OM. Il voulait être un manager à l'anglaise alors que Marseille estime que José Anigo coache bien l'équipe. VIOREL MOLDOVAN a marqué 11 buts en 9 matches depuis son retour à Nantes. SAINT-ETIENNE a joué devant 27.000 spectateurs contre Clermont, en L2. OLIVER KAPO quittera Auxerre pour la Juventus en fin de saison. BUTEURS : 1. Cissé (Auxerre) 20 buts ; 2. Drogba (Marseille) 18 ; 3. Frau (Sochaux) 15 ; 4. Pauleta (PSG), Frei (Rennes) 13. P.Bilic