" En me retirant, je peux soulager le club et l'équipe d'une part de pression ". Dick Advocaat a ainsi brièvement commenté son départ. " J'espère donner le coup d'envoi d'un combat fructueux contre la relégation. Dans la situation actuelle, l'intérêt du club prime le reste ".
...

" En me retirant, je peux soulager le club et l'équipe d'une part de pression ". Dick Advocaat a ainsi brièvement commenté son départ. " J'espère donner le coup d'envoi d'un combat fructueux contre la relégation. Dans la situation actuelle, l'intérêt du club prime le reste ". Cinq mois après son engagement, le 2 novembre 2004, le Néerlandais, auquel Nico Van Kerckhoven avait reproché son arrogance, jette donc l'éponge. Il se contente du paiement de son salaire jusqu'au 30 juin 2005, soit 2,7 millions selon le Bild, renonçant à toute indemnité pour son contrat valable jusqu'en 2007. " Dick a pris cette décision seul ", explique le président Rolf Königs. Comme son adjoint, Pim Verbeek, l'a suivi, c'est le coach des amateurs, Horst Köppel (56 ans), qui assure à nouveau l'intérim. Fin octobre, il avait déjà été responsable du noyau A pendant cinq jours, après le renvoi de Holger Fach. Sous sa direction, Gladbach avait d'ailleurs battu le Bayern 2-0. Advocaat n'a été que 167 jours au service des Fohlen. Il a enrôlé sept nouveaux joueurs pour environ trois millions et demi pendant la trêve hivernale, dont Wesley Sonck, Bernd Thijs et Filip Daems. Malgré cela, l'ancien sélectionneur batave n'a pris que 18 points en autant de matches, sans la moindre victoire en déplacement. Son comportement et sa tactique l'avaient placé depuis longtemps sur la sellette. On le surnommait Dick-tator, à cause de sa méfiance, son arrogance et ses carences en matière de communication. Trois jours après le limogeage d'Advocaat, le directeur sportif Christian Hochstätter a également tiré ses conclusions des critiques sur sa gestion. En deux ans, il a enrôlé trois entraîneurs sans guère de succès. Le défenseur Marcelo Pletsch a été renvoyé pour avoir déballé le linge sale du club dans la presse. (F. Vanheule) COUPE. Demi-finales : Schalke 04 û Werder Brême 2-2 (t.a.b. 5-4) ; Arminia Bielefeld û Bayern Munich 0-2. Finale le 28 mai à 20 h 45 à Berlin. LE BORUSSIA DORTMUND a enrôlé l'attaquant polonais Ebi Smolarek (24 ans) de Feyenoord pour 750.000 euros. Il a signé jusqu'en 2009. LUDOVIC MAGNIN (26 ans), arrière gauche du Werder Brême, va rejoindre gratuitement le VfB Stuttgart, où il a signé jusqu'en 2008. LE WERDER BRÊME prend sa revanche en transférant Jurica Vranjes (25 ans) du club souabe. Le médian défensif croate a signé pour trois saisons. DELRON BUCKLEY est suspendu pour six semaines. La saison de l'avant d'Arminia Bielefeld est donc finie. Il a été puni pour avoir poussé l'arbitre Markus Merk lors du match contre le Bayern. SENADTIGANJ, l'international slovène du Rot-Weiss Erfurt (D2), a été contrôlé positif au Fénotérol, le 6 avril BUTEURS : 1. Mintal (Nuremberg) 22 buts ; 2. Marcelinho (Hertha BSC) 17 ; 3. Buckley (Bielefeld) 15 ; 4. Berbatov (Leverkusen), Klose (Brême) 14.