A chacun sa chance de s'épanouir. LES Statistiques

JOUEURS UTILISéS : Begeyn (14), Boi (11), De Smet (15), De Wulf (17), Dekelver (15), Feys (1), Masureel (13), Meyssen (14), Milosevic (7), Miskovic (8), Mollez (4), Pivaljevic (13), Roiha (15), Slovic (16), Svetlicic (14), Van Mol (15), Vandenbussche (10), Viane (15), Vlahos (16), Watt (2).
...

JOUEURS UTILISéS : Begeyn (14), Boi (11), De Smet (15), De Wulf (17), Dekelver (15), Feys (1), Masureel (13), Meyssen (14), Milosevic (7), Miskovic (8), Mollez (4), Pivaljevic (13), Roiha (15), Slovic (16), Svetlicic (14), Van Mol (15), Vandenbussche (10), Viane (15), Vlahos (16), Watt (2). BUTEURS : Boi (1), De Smet (3), Dekelver (5), Masureel (1), Meyssen (2), Pivaljevic (3), Roiha (6), Viane (1), Vlahos (3). ASSISTS : De Smet (1), Dekelver (2), Masureel (1), Meyssen (4), Slovic (2), Van Mol (1), Vandenbussche (1), Vlahos (4). CARTES JAUNES : 27 CARTES ROUGES : 2 PENALTIES : 3 pour (3), 4 contre (4). CORNERS : 71 pour, 88 contre. FAUTES : 288 commises, 293 subies. La révélation, un plus inestimable pour le Cercle, comme avant et comme milieu offensif. Bonne technique. Stijn De Smet n'est pas très explosif et ses mouvements ne semblent pas souples, mais il est difficile à intercepter. Réaliste, serein et travailleur. Il a marqué sa ration de buts, dont certains de la tête. Longtemps handicapé cet été, le gaucher bosniaque du Partizan Belgrade ne voit pas le bout du tunnel. Quand il a eu sa chance, Nenad Miskovic est apparu bien trop crispé. Il lui manque ce que Stijn De Smet possède en suffisance : la spontanéité. Peu motivé et introverti, en plus ! Le niveau de jeu et le nombre de points atteints au premier tour sont positifs pour le Cercle. Nous aurions pu faire mieux mais nous peinons depuis six semaines : blessés, joueurs en méforme, un suspendu, puis le décès de la compagne de Denis Viane, qui nous a porté un fameux coup au moral. Nous avons parfois évolué en 4-3-3 mais plus souvent en 4-4-2, avec des accents offensifs. Nous avons pressé notre adversaire et marqué beaucoup de buts. Nous développons un autre football, qui constitue un plus par rapport à la saison dernière, mais par moments, nous avons été trop fragiles. Notre organisation défensive doit être plus solide, surtout en déplacement, où nous avons encaissé trop de buts. Nous devons apprendre à défendre collectivement et améliorer la communication. Certains joueurs éprouvent des difficultés dans ce style de jeu, d'autres ont besoin d'un temps d'adaptation. Nous devons poursuivre sur notre lancée si nous voulons briguer des prix, à l'avenir, mais sans rien forcer. Il faut progresser pas à pas. Notre objectif était de vivre une saison tranquille. La saison prochaine, nous essayerons de franchir un autre cap. Pour cela, il nous faudra trois transferts aux positions auxquelles nous sommes plus fragiles mais il serait prématuré de tirer déjà des conclusions. Je veux offrir à chacun la chance de s'épanouir dans notre système de jeu. Je suis convaincu que nous allons nous bonifier au second tour . (C. Vandenabeele)C.Vandenabeele