équipe type 4-4-2 Gardien

L'arrivée de SilvioProto s'est heurtée à la réticence du public mais le gardien a finalement terminé deuxième de l'élection du Rat de l'Année. Techniquement, il a le niveau de l'élite belge. Seule sa force mentale est assortie d'un point d'interrogation.
...

L'arrivée de SilvioProto s'est heurtée à la réticence du public mais le gardien a finalement terminé deuxième de l'élection du Rat de l'Année. Techniquement, il a le niveau de l'élite belge. Seule sa force mentale est assortie d'un point d'interrogation. Les frères Monteyne ont bien rempli leur rôle : défendre. Ils n'ont guère apporté de plus offensif. Pieterjan a particulièrement peiné de ce point de vue. A 37 ans, DidierDheedene n'est plus capable de remettre un train sur les bons rails. Wim De Decker a bien pallié la blessure de JusticeWamfor, sans plus. A 36 ans, BartGoor a dépassé les attentes. Il a apporté de la créativité au flanc gauche. IvanLeko a fait preuve de vista et a délivré de nombreuses passes précises. FarisHaroun a dévoré les kilomètres et progressé. Kevin Vandenbergh n'a pas vraiment apposé son sceau et SanharibMalki n'a pas atteint le même niveau que la saison précédente : d'abord fatigué par ses matches internationaux, il s'est ensuite blessé. TosinDosunmu a connu plus de jours sans que de moments de grâce et PaulKpaka a peu joué. Il est le seul médian à avoir été une valeur sûre tout au long d'une saison turbulente. Sans s'attirer les feux de la rampe, il a opéré la jonction entre les deux lignes les plus avancées. Il doit avoir quatre poumons et en plus, il marque régulièrement. Il est parti en janvier mais KhalilouFadiga reste le flop. Le club espérait qu'il fasse oublier GustavoColman et HernánLosada. Cet espoir déchu s'est avéré une des raisons de cette saison problématique. 11e journée Revers 1-3 face au Standard : Le Germinal a 8 points sur 33 et est 16e. Le RC Malines (D3) l'élimine de la Coupe (1-4) quelques jours plus tard. Harm van Veldhoven démissionne. 12e journée Aimé Anthuenis lui succède et débute par un nul 2-2 contre Zulte Waregem. 26e journée Mons, vainqueur 2-0, met fin à une série de dix matches sans défaite. 30e journée Revers 1-0 à Lokeren et donc 0/12. Le club risque de disputer les playoffs mais une victoire 2-0 contre le Club la semaine suivante rassure tout le monde. Celui d'une saison difficile. Nous avons été directement éliminés de l'Intertoto par Neftchi Bakou, nous avons raté notre début de championnat et couru après les faits. Après le Nouvel-An, nous avons signé une belle série grâce aux renforts. Ensuite, de nombreuses blessures nous ont compliqué la vie mais nous avons relevé la tête à temps. Ce fut une longue et pénible saison, physiquement et mentalement. Au premier tour, nous avons encaissé plusieurs coups durs : les résultats, l'élimination en Coupe contre le RC Malines, le départ de l'entraîneur... Tout le monde était content de voir arriver la trêve. Au second tour, nos bonnes prestations nous ont coûté beaucoup de forces. De bons joueurs nous ont rejoints en été. Un par un, ils étaient tous excellents. Hélas, la chimie ne s'est pas réalisée sur le terrain... Fadiga est un brillant joueur, un chouette type en-dehors du terrain, soyons clair. Mais sur la pelouse, cela n'allait pas. Les lignes étaient trop écartées. Nous aurions pu nous en tirer avec le précédent mais parfois, il faut prendre des décisions difficiles. Non, on apprend quelque chose de chaque saison, les individus et les clubs. A chacun de tirer ses leçons. Je garde la mienne pour moi. " Lutter semaine après semaine contre la relégation, merci bien ", déclarait AiméAnthuenis le 5 novembre 2008. Une semaine plus tard, il devenait entraîneur d'un Germinal Beerschot en pleine détresse. Il a démenti s'être proposé mais selon des sources sûres, il a bel et bien posé sa candidature. Le fait d'avoir dû quitter son poste de directeur technique du Kiel la saison précédente compliquait encore sa tâche et l'isolait mais Anthuenis était le bon manager de crise. Il a accompli un tel travail que le club, qui lorgnait le Hollandais Ernie Brandts, n'a pu que lui proposer une prolongation de contrat. Anthuenis a savouré sa position, ravi de ne plus passer son temps à la maison. BON : Spectateurs 10.023 spectateurs en moyenne ont assisté aux matches contre 9.650 la saison précédente. Le nombre d'abonnements est passé de 6.731 à 7.299. MOYEN : Encadrement Filip Cambré a été teammanager cette saison mais le club va réorganiser l'encadrement de l'équipe la saison prochaine. MOYEN : Spectacle L'enthousiasme a été l'exception plutôt que la règle. Le but de la tête de Proto a été le haut fait de la saison. Juste après la trêve, la victoire 4-1 contre Genk a constitué du grand spectacle, grâce à Goor et à Cruz. BON : Finances Le budget est passé de 9,5 à 10,5 millions. Si on tient compte des revenus exceptionnels et ponctuels, on arrive à 12 millions. MOYEN : Intégration Haroun a été un succès, Fadiga, Né et Ferrara des ratés. Kpaka, Munyaneza, Svetlicic, Peeters et Vandenbergh ont peu joué mais ont été précieux pour pallier les blessures des autres. Les transferts hivernaux ont prouvé leur utilité : Goor, Leko, Mitreski et De Decker. par Kristof De Ryck