Des éléments offensifs plus libres. LES Statistiques

JOUEURS UTILISéS : Agyeman (7), Asubonteng (3), Camara (15), Cadu (14), Cavens (7), Correze (1), Cruz (17), Cvitanovic (9), De Decker (14), Dembele (11), De Wree (11), Felipe (3), Hoefkens (11), Jorge Luis (1), Luciano (16), Marcelo (1), Messoudi (10), Monteyne (17), Joao Paulo (10), Rossitto (10), Snoeckx (11), Thompson (1), Van Der Weerden (5), Van Dooren (15), Van Zundert (3), Verbist (1).
...

JOUEURS UTILISéS : Agyeman (7), Asubonteng (3), Camara (15), Cadu (14), Cavens (7), Correze (1), Cruz (17), Cvitanovic (9), De Decker (14), Dembele (11), De Wree (11), Felipe (3), Hoefkens (11), Jorge Luis (1), Luciano (16), Marcelo (1), Messoudi (10), Monteyne (17), Joao Paulo (10), Rossitto (10), Snoeckx (11), Thompson (1), Van Der Weerden (5), Van Dooren (15), Van Zundert (3), Verbist (1). BUTEURS : Camara (1), Cadu (8), Cavens (1), Cruz (2), Dembele (1), De Wree (1), Messoudi (3). ASSISTS : Camara (2), Cadu (1), Cruz (4), De Decker (1), Dembele (1), De Wree (1), Joao (1). CARTES JAUNES : 27 CARTES ROUGES : 2 PENALTIES : 0 pour (0), 0 contre (0). CORNERS : 62 pour, 79 contre. FAUTES : 296 commises, 324 subies. Le seul de tous les Brésiliens à avoir apporté un plus d'emblée, même s'il procède trop par éclairs et est trop peu présent en possession du ballon. Un vrai voleur de buts, qui avait une moyenne proche d'un goal par match jusqu'il y a deux semaines (huit en neuf matches).Il y a un an, il avait signé pour trois saisons, enthousiaste. Malgré son expérience, cette année, Karel Snoeckx n'a pu revendiquer de place de titulaire, que ce soit à l'arrière droit, au milieu droit ou dans l'axe de l'entrejeu. Il veut et peut partir. Nous verrons après la trêve comment affiner notre système. Nous devons reprendre le ballon plus vite et plus haut pour nous forger plus d'occasions. J'ai déjà réalisé quelques tests. Le groupe prendra la décision. Cette année, on n'a pas encore vu le meilleur Germinal Beerschot, car nous avons déploré trop de blessures, qui ont bouleversé l'équipe. Conséquence positive, Moussa Dembele est devenu le plus jeune avant de D1, mais il a besoin de concurrence pour progresser. C'est le cas de trop de mes joueurs, et je pense plus particulièrement à mon demi gauche, Mohamed Camara. Au début, il fallait voir comment les Brésiliens allaient s'intégrer. Sur le terrain, nous étions tiraillés : les nouveaux venus voulaient faire le jeu grâce à leur bagage technique, tandis que les anciens pensaient à un autre style de jeu. Nous avons assez de talent derrière pour permettre aux éléments créatifs de s'exprimer plus offensivement. L'année dernière, nous avions d'abord insisté sur un pressing haut puis nous sommes devenus plus opportunistes, en privilégiant une organisation fermée et en misant sur des contres rapides. Maintenant, mes quatre ou cinq éléments offensifs sont plus libres mais ils doivent constamment changer de position. Dickson Agyeman est une des victimes de ce nouveau système. Des nouveaux Brésiliens, seul Cadu est un vrai renfort. Mais il ne joue que par moments. Il n'est pas assez présent en possession de ballon. Mario Cvitanovic et Fabio Rossitto transmettent leur fabuleuse rage de vaincre, ce qui me facilite la tâche . (G. Foutré)