L' équipe type 4-4-2 Gardien

Jonathan Bourdon a fait son travail, sans convaincre, BartDeelkens patientant jusqu'en fin de saison. Aucun des deux n'a gagné de point. Le troisième gardien, JonathanRuttens, n'a pas joué.
...

Jonathan Bourdon a fait son travail, sans convaincre, BartDeelkens patientant jusqu'en fin de saison. Aucun des deux n'a gagné de point. Le troisième gardien, JonathanRuttens, n'a pas joué. Wim Mennes et ChrisJanssens ont presque toujours formé le duo central expérimenté du milieu, où NtukaPule (Chelsea) a progressé jusqu'à sa blessure. Wagemakers reste une certitude à droite. JoeKeenan, JajaCoelho et AlexBrosque ont joué aux chaises musicales. L'échec de StijnVangeffelen à l'arrière gauche a valu à JefDelen d'occuper ce poste plus souvent qu'il ne l'aurait voulu. MarioVerheyen a été exclu trois fois, KnutHaraldsen reste sur une saison médiocre et on a requis beaucoup de polyvalence de BobsamElejiko et de SadioBa. MarcWagemakers a souvent joué au back droit. Après le départ de TosinDosunmu, PeterUtaka, égoïste, a porté le poids de l'attaque, avec DavidPaas, que l'âge rend lent mais aussi futé. Blessure et suspension ont limité l'apport de Harrie Gommans, transféré en hiver. Un jeune du cru, JochenVanarwegen, a intégré l'équipe. Malgré sa blessure en fin de saison, Chris Janssens a encore été l'exemple de ce qui fait la force du Kuipje : engagement et puissance, sans fioritures. Le médian a aussi marqué régulièrement, grâce à son tir puissant. Enrôlé comme arrière gauche à St-Trond, Stijn Vangeffelen est en fait un défenseur central de vocation. En outre, dès le début du championnat, il s'est fait remarquer par quelques malheureux buts contre son camp. Entre la 4e et la 5e journée Westerlo vend Tosin Dosunmu à l'Austria Vienne. Il a déjà marqué cinq buts. 16e journée Westerlo est battu 4-1 à Beveren : son pire revers de la saison, avec le 4-0 à Anderlecht (14e journée). 31e journée Westerlo réalise un match nul 2-2 à domicile contre Anderlecht. C'est le meilleur résultat de sa saison. Globalement, elle a été morne. Notre élimination de la Coupe, des oeuvres d'Eupen û un club de D2 û, est une honte. Au début, nous avons pris assez bien de points mais après le départ de Dosunmu, nous avons peiné pendant quelques semaines avant de nous ressaisir et de signer une série de sept matches sans défaite à domicile : six victoires et un nul. C'est le point positif de la saison. Sinon, nous aurions dû batailler pour assurer notre maintien. Quelques places au-dessus car quand nous étions sous pression, nous pouvions le servir en profondeur, grâce à sa vitesse. C'était un atout pour l'équipe. Sans lui, nous avons dû assumer davantage le jeu et nous avons tâtonné car nous nous appuyons avant tout sur notre force et notre solidarité. Delen et Wagemakers ont aussi dû reculer d'un cran parce que nous n'avions pas d'autres possibilités. Ce sont de bons achats : des gauchers expérimentés. On n'enrôle pas de tels joueurs pour rien donc, la saison prochaine, nous allons essayer... Je pense qu'on peut attendre davantage de nous. Je me réjouis déjà de travailler avec un homme comme Van Kerckhoven. La sixième saison de Jan Ceulemans a été tranquille, même s'il a dû souvent remanier son équipe, à la recherche d'un équilibre. La saison a été trop calme, faute de créativité. Westerlo a été bouté sans gloire de la Coupe et s'il est bien classé en championnat, il n'a pas signé de résultats avantageux. Si l'entraîneur reste aussi longtemps en selle, c'est grâce à sa sérénité. Il a coutume de tenir les propos suivants, dans ses conférences de presse : " Nous avons une bonne équipe si chacun fait ce qu'il doit ". Ses analyses brillent par leur simplicité mais sont toujours to the point. Il force le respect et préserve l'ambiance. Le Caje est toujours des sorties du lundi. Ce sera tout profit s'il devient entraîneur du Club Bruges, un jour. SPECTATEURS - mauvais Le club perd 10 % de ses rentrées mais compense ce déficit en augmentant les prix des places assises et debout réservées aux visiteurs. ENCADREMENT - TRèS BON Comme toujours, le Kuipje est calme. Il a engagé un attaché commercial pour la saison prochaine. David Paas hésitait entre ce poste et un an de plus à St-Trond. SPECTACLE - mauvais Faute de bagage technique, Westerlo a livré peu de matches spectaculaires. FINANCES - BON Notamment grâce au transfert de Tosin Dosunmu, Westerlo a un surplus de 5 % sur un budget de 3,5 millions. A partir de la saison prochaine, il doit rembourser le stade à la commune. INTéGRATION - mauvais Stijn Vangeffelen ne s'est pas imposé à l'arrière gauche, Alex Brosque et Jackson Coelho ont été introduits progressivement, Sebastian Kneissl n'a pas réussi, Harrie Gommans s'est blessé : ce n'est pas la saison la plus heureuse en matière de transferts.