1 Peux-tu expliquer ton style de jeu ?

Lionel Messi : Non, impossible. Je ne pourrais pas vous dire comment je fais. Surtout que je n'ai jamais vraiment provoqué les choses. Je voulais seulement travailler, m'améliorer et continuer à apprendre de nouvelles techniques. Mais mon style de jeu n'a pas changé depuis que je suis tout gamin.
...

Lionel Messi : Non, impossible. Je ne pourrais pas vous dire comment je fais. Surtout que je n'ai jamais vraiment provoqué les choses. Je voulais seulement travailler, m'améliorer et continuer à apprendre de nouvelles techniques. Mais mon style de jeu n'a pas changé depuis que je suis tout gamin. Je ne sais pas si c'est nécessaire, mais c'est un bien pour l'équipe d'avoir un type ou l'autre qui ne soit pas comme les autres. Et à Barcelone, nous avons la chance d'avoir plusieurs joueurs comme ça. A part le fait de jouer du bon football, il y a le désir de gagner en faisant les bonnes choses et puis la concentration. Quand on rencontre des grandes équipes, on ne peut se permettre la moindre erreur sous peine d'être mis hors de combat. Un peu de tout : notre type de jeu, notre envie, l'entraînement et notre coach. Mais surtout, à la base, l'envie de toujours avoir le ballon et de le contrôler. Nous avons de grands joueurs qui s'attachent à jouer un football simple, ce qui est l'une des choses les plus difficiles à réaliser. A ma position, j'ai dû apprendre à être très patient, à me démarquer et à attendre le ballon sans jamais redescendre vers mon entrejeu. Aller chercher le ballon trop bas est une grosse erreur en ce qui me concerne. Quand deux grandes équipes de tradition se rencontrent, je trouve toujours étrange qu'on réduise cela au choc entre deux joueurs. Je pense que lui comme moi, on a toujours eu à c£ur de parfaitement fonctionner dans le canevas collectif. Je ne sais pas. Evidemment, le fait d'avoir gagné la Champions League représente quelque chose dans ce referendum... Je suppose aussi que je suis un bon candidat comme j'ai toujours figuré en tête des derniers referendums. Un jour, il y a très longtemps, quand je commençais à jouer, on m'a simplement dit de m'amuser, de faire les choses que je pensais être bonnes et de ne pas me préoccuper de l'avis des autres. Je pense que cela reflète encore toujours mon attitude par rapport au foot. Oh, c'était comme dans le spot sur ma nouvelle chaussure ( il rit). Je passais énormément de temps à jouer en rue avec mes amis et mes connaissances. C'était une période très heureuse de ma vie et j'aime bien y repenser. C'est mon frère qui conserve précieusement toutes les pièces d'équipement qui signifient vraiment quelque chose. En fait, ma famille est en train de remplir toute une pièce avec ce type de souvenirs ! Quand j'aurai fini ma carrière, j'aurai mon propre musée, quoi ! ( il rit) par la rédaction - photo: reporters