C'est compliqué de faire le podium des meilleurs Diables Rouges de la saison. Il y en a tellement qui ne seront pas dessus alors qu'ils sortent d'une année de feu. Je mets Dries Mertens en numéro 1. Marquer 27 fois dans le championnat d'Italie dont on sait qu'il n'est pas le plus ouvert, en mettre cinq en Ligue des Champions et un de plus en Coupe d'Italie, c'est extraordinaire. C'est une page d'histoire. Il faut se rappeler que fin novembre, début décembre, Mertens était sur le banc. Pour Naples, il était surtout un bon joker qu'on lançait dans l'action en cours de match. Son bilan est d'autant plus remarquable qu'il a joué cette saison à une place d'avant-centre qui ne semblait pas du tout faite pour lui. Son coach l'a placé là par nécessité, au début en tout cas. E...

C'est compliqué de faire le podium des meilleurs Diables Rouges de la saison. Il y en a tellement qui ne seront pas dessus alors qu'ils sortent d'une année de feu. Je mets Dries Mertens en numéro 1. Marquer 27 fois dans le championnat d'Italie dont on sait qu'il n'est pas le plus ouvert, en mettre cinq en Ligue des Champions et un de plus en Coupe d'Italie, c'est extraordinaire. C'est une page d'histoire. Il faut se rappeler que fin novembre, début décembre, Mertens était sur le banc. Pour Naples, il était surtout un bon joker qu'on lançait dans l'action en cours de match. Son bilan est d'autant plus remarquable qu'il a joué cette saison à une place d'avant-centre qui ne semblait pas du tout faite pour lui. Son coach l'a placé là par nécessité, au début en tout cas. Et cette position ne l'a même pas empêché de donner aussi une tonne d'assists. Maintenant, on peut le dire, RobertoMartinez n'a plus quatre mais cinq solutions pour occuper la place la plus avancée chez les Diables. Mertens vient concurrencer Romelu Lukaku, Christian Benteke, Divock Origi et Michy Batshuayi. En deux, je choisis Eden Hazard. Il est redevenu le grand Eden Hazard. Plus rien à voir avec le joueur à la traîne de la saison dernière. Après une année désastreuse de Chelsea et mitigée de lui-même... il est à nouveau au top. Dans le système d'AntonioConte, c'est fini pour lui de devoir défendre en permanence. Il a retrouvé toute la liberté qu'il aime et il a régalé. Des assists, des buts, tout lui a réussi. Il ne lui a manqué que le titre de meilleur joueur du championnat d'Angleterre mais ce n'est vraiment pas un souci pour lui. Quand il montre qu'il n'est pas attaché aux trophées individuels, il ne ment pas. Il est trop frivole, il est resté trop jeune et insouciant pour se concentrer là-dessus et se faire du mauvais sang quand la coupe ou la médaille n'est pas pour lui. Pas de chance pour Lukaku, mon numéro 3. Le titre de meilleur buteur de Premier League lui semblait promis, il a fallu deux matches de folie d'Harry Kane pour l'en priver. Kane qui marque sept fois dans les deux dernières rencontres, on ne s'y attendait quand même pas. Ça n'enlève rien au bilan de Lukaku. Il a buté 25 fois en championnat cette saison, et quand on voit que le deuxième meilleur buteur d'Everton est à 5, on comprend encore mieux à quel point il a supporté tout le poids du jeu là-bas. En comptant ses assists, on voit qu'il est impliqué dans près d'un but sur deux. Et puis, " Lukaku " et " blessure ", ça ne tient pas dans la même phrase. Sur les quatre dernières années, il a raté à peine dix matches. Pour un footballeur avec une musculature pareille, avec une puissance comme celle-là, c'est vraiment exceptionnel. Je n'ai pas de place pour eux sur mon podium... Mais ils confirment que Martinez peut aligner une équipe avec uniquement des gars qui ont fait une saison de malades... Kevin De Bruyne a été le roi des assists. Jan Vertonghen et Toby Alderweireld forment le meilleur duo défensif du championnat anglais. Thibaut Courtois est redevenu lui-même après une saison difficile dans la même lignée qu'Eden Hazard. Yannick Carrasco était le seul Belge en demi-finale de la Champions League, ça symbolise sa saison. Thomas Meunier peut se vanter d'avoir réussi sa première saison chez les Galactiques de Paris. Marouane Fellaini est incontournable dans les 18 de José Mourinho et il a contribué à la qualif pour la finale de l'Europe League. Mousa Dembélé n'a qu'un point négatif dans sa campagne : sa fragilité physique. Et puis il y a ce retour de Vincent Kompany. Il a enchaîné une dizaine de matches. Oui, lui ! On n'a peut-être jamais baigné dans un luxe pareil. Et sorry si je ne parle pas d'AxelWitsel... Je n'ai pas trop suivi les matches du championnat de Chine. PIERRE DANVOYERoberto Martinez peut aligner une équipe avec uniquement des gars qui ont fait une saison de malades...