Coach - Urs Fischer (Sui), 20/02/1966

- Pendant 19 ans, il a porté les maillots du FC Zurich et de Saint-Gall. Jamais il n'a quitté le championnat suisse. Avec 534 matches, c'est le deuxième joueur le plus capé de l'histoire de Super League.
...

- Pendant 19 ans, il a porté les maillots du FC Zurich et de Saint-Gall. Jamais il n'a quitté le championnat suisse. Avec 534 matches, c'est le deuxième joueur le plus capé de l'histoire de Super League. - Lors de sa première saison à la tête de l'Union Berlin, il a réalisé l'exploit de faire grimper le club en Bundesliga pour la première fois de son histoire. - Son homonyme est également Suisse. Il s'agit d'un artiste plutôt extravagant, qui travaille notamment avec Louis Vuitton. IN Suleiman Abdullahi (Eintracht Braunschweig), Taiwo Awoniyi (Liverpool, Eng), Timo Baumgartl (PSV, Ned), Kevin Behrens (Sandhausen), Laurenz Dehl (Hallescher FC), Rick van Drongelen (Hambourg), Genki Haraguchi (Hanovre 96), Paul Jaeckel (Greuther Fürth), Rani Khedira (FC Augsbourg), Levin Öztunali (Mainz), Tymoteusz Puchacz (Lech Poznan, Pol), Frederik Rønnow (Eintracht Francfort), Andreas Voglsammer (Arminia Bielefeld), Pawel Wszolek (Legia Varsovie, Pol). OUT Marius Bülter (Schalke 04), Christian Gentner (FC Lucerne, Sui), Akaki Gogia (FC Zürich, Sui), Florian Hübner (Nuremberg), Julius Kade (Dynamo Dresde), Loris Karius (Liverpool, Eng), Christopher Lenz (Eintracht Francfort), Petar Musa (Slavia Prague, Cze), Joel Pohjanpalo (Bayer Leverkusen), Nicolai Rapp (Werder Brême), Nico Schlotterbeck (SC Fribourg). En tant que fan de football, voir jouer Max Kruse est un réel bonheur. Attaquant qui peut également jouer en soutien offensif, l'Allemand commence sa carrière du côté du FC Sankt Pauli. Après une saison passée du côté de Fribourg, il explose complètement à Mönchengladbach. Ensuite il devient, le temps d'une année, la plaque tournante d'une équipe de Wolfsburg qui passe tout près de sortir le Real Madrid en quart de finale de Ligue des Champions. Après un passage intéressant de trois ans au Werder Brême, suivi d'un exil moins convaincant à Fenerbahçe, il pose ses valises à Berlin en 2020. Ennuyé par une déchirure musculaire, il ne joue que 22 matches, mais est décisif à seize reprises pour son équipe (onze buts, cinq passes décisives). Footballeur hors normes, Max Kruse est également réputé pour ses frasques en dehors du terrain. Sa passion pour le poker lui a déjà valu pas mal d'ennuis dont, notamment, une exclusion du groupe de la Mannschaft.