Coach - Steffen Baumgart, 05/01/1972

- Ancien attaquant, il a marqué 29 buts en 225 rencontres de Bundesliga et 36 goals en 142 matches de 2. Bundesliga.
...

- Ancien attaquant, il a marqué 29 buts en 225 rencontres de Bundesliga et 36 goals en 142 matches de 2. Bundesliga. - En 2017, il reprend Paderborn alors que l'équipe est à la peine en troisième division. Au terme de deux montées consécutives entre 2017 et 2019, Baumgart amène le club en Bundesliga. Un exploit retentissant. - Il a connu pas moins de neuf clubs différents dans sa carrière de joueur. IN Niklas Hauptmann (Holstein Kiel), Timo Hübers & Kingsley Schindler (Hanovre 96), Vincent Koziello (Nacional Funchal, Por), Dejan Ljubicic (Rapid Vienne, Aut), Anthony Modeste (Saint-Étienne, Fra), Tomás Ostrák (MFK Karviná, Cze), Louis Schaub (FC Lucerne, Sui), Marvin Schwäbe (Brøndby, Den), Mark Uth (Schalke 04). OUT Tolu Arokodare (Amiens, Fra), Yann Aurel Bisseck (Aarhus, Den), Sebastiaan Bornauw (VfL Wolfsburg), Emmanuel Dennis (Watford, Eng via Club Bruges, Bel), Dominick Drexler (Schalke 04), Marco Höger (libre), Ismail Jakobs (AS Monaco, Fra), Julian Krahl (Viktoria Berlin), Max Meyer (libre), Elvis Rexhbecaj (VfL Bochum via VfL Wolfsburg), Lasse Sobiech (Darmstadt), Birger Verstraete (Antwerp, Bel), Marius Wolf (Borussia Dortmund), Ron-Robert Zieler (Hanovre 96). Fait assez rare, Jonas Hector n'a pas fréquenté un centre de formation de haut niveau. Casanier, il préfère la chaleur du cocon familial et l'ambiance du football amateur. Encore aujourd'hui, il est absent de tous les réseaux sociaux. Sa discrétion fait de lui un mystère pour les personnes ne suivant pas le football allemand. Ce n'est qu'après avoir soufflé ses 22 bougies qu'il dispute son premier match officiel avec Cologne. Il ne quittera jamais le club. Malgré cette éclosion assez tardive, il fut l'un des chouchous de Joachim Löw. Et lorsque, en 2018, le club menace de descendre en 2. Bundesliga, Hector prolonge son contrat, histoire de réaffirmer haut et fort sa fidélité au club de son coeur. Ce qui ne l'empêchera pas d'être titulaire au poste de back gauche avec la Mannschaft lors du Mondial en Russie quelques mois plus tard. Une décision qui a renforcé son statut de légende vivante chez Die Geißböcke (Les Boucs en VF).