Avec cette victoire, l'ex-Anderlechtois a offert la 4e place du classement à son équipe, qui coiffe en effet Chelsea, où il est sous contrat !

C'est Kevin Mirallas (remplacé à la 72e), qui lui a servi le ballon du 1-0 dès la 5e minute. Ce fut ensuite à son tour de jouer les passeurs pour Ross Barbley à la 25e 2-0.

Lukaku, auteur de 17 buts la saison dernière avec West Brom, profita ensuite d'une sortie approximative du portier néerlandais de Newcastle Tim Krul sur un dégagement de son propre gardien Tim Howard pour inscrire le n°3 à la 38e (3-0).

Les Français Yohan Cabaye, qui venait d'entrer au jeu, de loin à la 51e, et Loïc Rémy, auteur de son 9e goal en 18 matches de Championnat d'Angleterre, à la 89-ème, ont ensuite réduit la marque.

Avec 12 points Everton est juste derrière son "voisin" de Liverpool (2e) et Tottenham (3e), alors que Newcastle stagne au 16e rang avec 7 points et est à nouveau en lutte pour éviter la relégation.

Everton, seule équipe encore invaincue, semble avoir parfaitement digéré le départ à l'intersaison pour Manchester United de son entraîneur emblématique David Moyes, en poste durant onze années.

Gareth Barry (Everton) disputait son 500e match en Premier League.

Avec cette victoire, l'ex-Anderlechtois a offert la 4e place du classement à son équipe, qui coiffe en effet Chelsea, où il est sous contrat ! C'est Kevin Mirallas (remplacé à la 72e), qui lui a servi le ballon du 1-0 dès la 5e minute. Ce fut ensuite à son tour de jouer les passeurs pour Ross Barbley à la 25e 2-0. Lukaku, auteur de 17 buts la saison dernière avec West Brom, profita ensuite d'une sortie approximative du portier néerlandais de Newcastle Tim Krul sur un dégagement de son propre gardien Tim Howard pour inscrire le n°3 à la 38e (3-0). Les Français Yohan Cabaye, qui venait d'entrer au jeu, de loin à la 51e, et Loïc Rémy, auteur de son 9e goal en 18 matches de Championnat d'Angleterre, à la 89-ème, ont ensuite réduit la marque.Avec 12 points Everton est juste derrière son "voisin" de Liverpool (2e) et Tottenham (3e), alors que Newcastle stagne au 16e rang avec 7 points et est à nouveau en lutte pour éviter la relégation. Everton, seule équipe encore invaincue, semble avoir parfaitement digéré le départ à l'intersaison pour Manchester United de son entraîneur emblématique David Moyes, en poste durant onze années. Gareth Barry (Everton) disputait son 500e match en Premier League.