Ce refus est une véritable gifle pour le président du club de foot d'Anderlecht Roger Vanden Stock, qui comptait sur son ami D'Onofrio pour reconstruire une équipe capable de gagner l'Europa League.

D'Onofrio réclamait cependant un poste dans la direction du club, ce qui ne plaisait pas à tout le monde. Lors du dernier conseil d'administration, les membres avaient décidé que D'Onofrio était le bienvenu comme "agent de joueur privilégié", mais pas comme dirigeant.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Ce refus est une véritable gifle pour le président du club de foot d'Anderlecht Roger Vanden Stock, qui comptait sur son ami D'Onofrio pour reconstruire une équipe capable de gagner l'Europa League. D'Onofrio réclamait cependant un poste dans la direction du club, ce qui ne plaisait pas à tout le monde. Lors du dernier conseil d'administration, les membres avaient décidé que D'Onofrio était le bienvenu comme "agent de joueur privilégié", mais pas comme dirigeant. Sportfootmagazine.be, avec Belga