Contrairement à son père Dante et à son oncle Toni, le jeune Loris Brogno (19 ans), qui peut jouer en attaque ou en soutien d'attaque, est gaucher, mais peut jouer des deux pieds.

Loris Brogno vient du Sporting de Charleroi, relégué de D1 en D2 la saison dernière, alors qu'OHL montait de D2 en D1. Il avait effectué ses débuts en D1 la saison dernière avec les Zèbres, face au CS Bruges.

"En premier lieu, je vais essayer de m'intégrer dans le groupe et m'adapter au niveau de la D1. Bien sûr, je vais essayer d'avoir du temps de jeu avec ma nouvelle équipe", a déclaré Loris Brogno, qui était arrivé au Sporting Charleroi à l'âge de 10 ans.

Brogno rejoindra ses nouveaux équipiers le 4 janvier lors du stage à Knokke.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Contrairement à son père Dante et à son oncle Toni, le jeune Loris Brogno (19 ans), qui peut jouer en attaque ou en soutien d'attaque, est gaucher, mais peut jouer des deux pieds. Loris Brogno vient du Sporting de Charleroi, relégué de D1 en D2 la saison dernière, alors qu'OHL montait de D2 en D1. Il avait effectué ses débuts en D1 la saison dernière avec les Zèbres, face au CS Bruges. "En premier lieu, je vais essayer de m'intégrer dans le groupe et m'adapter au niveau de la D1. Bien sûr, je vais essayer d'avoir du temps de jeu avec ma nouvelle équipe", a déclaré Loris Brogno, qui était arrivé au Sporting Charleroi à l'âge de 10 ans. Brogno rejoindra ses nouveaux équipiers le 4 janvier lors du stage à Knokke. Sportfootmagazine.be, avec Belga