Groupe E :
Le FC Basel n'aura d'autre choix que de vaincre le leader Munichois en terre allemande ce mercredi soir. En cas de défaite des Suisses, les Italiens de l'AS Roma, qui possèdent un avantage de trois points sur le FC Basel, seront automatiquement qualifiés pour la suite de la Ligue des champions. Les Romains se déplacent chez les Roumains de CFR Cluj qui eux sont déjà assurés de ne pas accrocher la troisième place synonyme de qualification en Europa League. Le FC Bayern Munich, autoritaire leader du groupe, est assuré de passer l'hiver européen au chaud.

Groupe F :
Il n'y a plus aucun suspense dans le groupe de Chelsea, qui affiche un total de quinze points sur quinze. L'Olympique de Marseille a démontré qu'il avait sa place en Ligue des champions en allant vaincre le Spartak Moscou en Russie lors de la cinquième journée. Les Moscovites accèdent donc à l'Europa League tandis que le M¦K ´ilina n'a pas pris le moindre point et est éliminé de toute compétition européenne. Marseille accueille mercredi soir Chelsea au Stade Vélodrome pour un match de gala sans véritable enjeu, tandis que Moscou se déplace à ´ilina.

Groupe G :
Le Real Madrid est assuré de finir premier du groupe, devant le Milan AC qui est lui aussi qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue de champions. Dans le bas de classement, la troisième place se joue entre l'Ajax Amsterdam et Auxerre. Les Français effectuent un déplacement périlleux à Milan et sont dans l'obligation de faire mieux que l'Ajax qui défie Madrid à Bernabéu. Les Ajacides possèdent un petit point de plus qu'Auxerre et espèrent sauver leur saison européenne en se qualifiant pour l'Europa League, malgré la démission de leur coach, Martin Jol.

Groupe H:
Mis à part le Partizan Belgrade qui est d'ores et déjà éliminé, les trois autres équipes du groupe H se partageront les 3 premières places. Le Shaktar Donetsk, qui accueille mercredi soir Braga, possède 3 points d'avance sur ses opposants portugais ainsi que sur Arsenal, qui défie Belgrade à Londres. Tout peut encore se jouer même si les Ukrainiens partent avec un léger avantage.

Philippe Vincke (stg)

Groupe E : Le FC Basel n'aura d'autre choix que de vaincre le leader Munichois en terre allemande ce mercredi soir. En cas de défaite des Suisses, les Italiens de l'AS Roma, qui possèdent un avantage de trois points sur le FC Basel, seront automatiquement qualifiés pour la suite de la Ligue des champions. Les Romains se déplacent chez les Roumains de CFR Cluj qui eux sont déjà assurés de ne pas accrocher la troisième place synonyme de qualification en Europa League. Le FC Bayern Munich, autoritaire leader du groupe, est assuré de passer l'hiver européen au chaud. Groupe F : Il n'y a plus aucun suspense dans le groupe de Chelsea, qui affiche un total de quinze points sur quinze. L'Olympique de Marseille a démontré qu'il avait sa place en Ligue des champions en allant vaincre le Spartak Moscou en Russie lors de la cinquième journée. Les Moscovites accèdent donc à l'Europa League tandis que le M¦K ´ilina n'a pas pris le moindre point et est éliminé de toute compétition européenne. Marseille accueille mercredi soir Chelsea au Stade Vélodrome pour un match de gala sans véritable enjeu, tandis que Moscou se déplace à ´ilina. Groupe G : Le Real Madrid est assuré de finir premier du groupe, devant le Milan AC qui est lui aussi qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue de champions. Dans le bas de classement, la troisième place se joue entre l'Ajax Amsterdam et Auxerre. Les Français effectuent un déplacement périlleux à Milan et sont dans l'obligation de faire mieux que l'Ajax qui défie Madrid à Bernabéu. Les Ajacides possèdent un petit point de plus qu'Auxerre et espèrent sauver leur saison européenne en se qualifiant pour l'Europa League, malgré la démission de leur coach, Martin Jol. Groupe H: Mis à part le Partizan Belgrade qui est d'ores et déjà éliminé, les trois autres équipes du groupe H se partageront les 3 premières places. Le Shaktar Donetsk, qui accueille mercredi soir Braga, possède 3 points d'avance sur ses opposants portugais ainsi que sur Arsenal, qui défie Belgrade à Londres. Tout peut encore se jouer même si les Ukrainiens partent avec un léger avantage. Philippe Vincke (stg)