Après les quatre matches de la semaine passée, la Ligue des Champions offre, ce mardi soir, un match presque annuel entre le Real Madrid et l'Olympique Lyonnais et une rencontre inédite entre le FC Copenhague et Chelsea.

Lyon - Real : cela fait 7 ans que le Real Madrid n'a plus passé le cap des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Pour y arriver, les Madrilènes devront réussir à battre leur bête noire, l'Olympique Lyonnais du président Jean-Michel Aulas.
Les Français ont réalisé leur plus belle performance sur le plan européen l'année passée en arrivant en demi-finale de la compétition. Pour cela, ils ont dû éliminer en huitième le... Real Madrid. Le constat est simple, en six confrontations européennes, les Espagnols n'ont jamais battu les Lyonnais (3 victoires à Lyon, 3 nuls à Madrid).
Mais cette année, les joueurs de la Casablanca ont un certain José Mourinho comme entraîneur, celui-ci n'a jamais été éliminé à ce stade de la compétition. De plus, les Gones n'ont plus dans leur équipe les buteurs (Jean II Makoun, Tiago, Fred, Carew, Wiltord et Juninho) des trois dernières victoires (3-0 ; 2-0 ; 1-0).
Face à un Real Madrid ultra motivé, l'équipe de Claude Puel pourra-t-elle résister sans son buteur argentin Lisandro Lopez ? La réponse vers 22h30.

FC Copenhague - Chelsea : les Londoniens se rendent à Copenhague pour un match inédit à ce stade de la compétition. En effet, il s'agit de la première qualification pour les huitièmes de finale de Ligue des Champions pour les Danois. Cette équipe, qui a terminé deuxième de son groupe, a réussi l'exploit de faire match nul (1-1) contre le FC Barcelone à domicile lors des matches de poules. Les hommes de Carlo Ancelotti sont donc prévenus. Eux qui ont terminé premier de leur groupe avec 15 points, ne sont pas au mieux pour le moment. Malgré les arrivées de Fernando Torres et de David Luiz en toute fin de mercato, les Blues sont distancés en championnat (5ème à 12 points de Manchester United) et ont été éliminés ce week-end en FA Cup (Coupe d'Angleterre) par Everton. Il faudra faire un bon résultat à l'extérieur et se qualifier pour le tour suivant sous peine de voir du changement du coté de Stamford Bridge.

Pierre Vandevelde (stg)

Après les quatre matches de la semaine passée, la Ligue des Champions offre, ce mardi soir, un match presque annuel entre le Real Madrid et l'Olympique Lyonnais et une rencontre inédite entre le FC Copenhague et Chelsea. Lyon - Real : cela fait 7 ans que le Real Madrid n'a plus passé le cap des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Pour y arriver, les Madrilènes devront réussir à battre leur bête noire, l'Olympique Lyonnais du président Jean-Michel Aulas. Les Français ont réalisé leur plus belle performance sur le plan européen l'année passée en arrivant en demi-finale de la compétition. Pour cela, ils ont dû éliminer en huitième le... Real Madrid. Le constat est simple, en six confrontations européennes, les Espagnols n'ont jamais battu les Lyonnais (3 victoires à Lyon, 3 nuls à Madrid). Mais cette année, les joueurs de la Casablanca ont un certain José Mourinho comme entraîneur, celui-ci n'a jamais été éliminé à ce stade de la compétition. De plus, les Gones n'ont plus dans leur équipe les buteurs (Jean II Makoun, Tiago, Fred, Carew, Wiltord et Juninho) des trois dernières victoires (3-0 ; 2-0 ; 1-0). Face à un Real Madrid ultra motivé, l'équipe de Claude Puel pourra-t-elle résister sans son buteur argentin Lisandro Lopez ? La réponse vers 22h30. FC Copenhague - Chelsea : les Londoniens se rendent à Copenhague pour un match inédit à ce stade de la compétition. En effet, il s'agit de la première qualification pour les huitièmes de finale de Ligue des Champions pour les Danois. Cette équipe, qui a terminé deuxième de son groupe, a réussi l'exploit de faire match nul (1-1) contre le FC Barcelone à domicile lors des matches de poules. Les hommes de Carlo Ancelotti sont donc prévenus. Eux qui ont terminé premier de leur groupe avec 15 points, ne sont pas au mieux pour le moment. Malgré les arrivées de Fernando Torres et de David Luiz en toute fin de mercato, les Blues sont distancés en championnat (5ème à 12 points de Manchester United) et ont été éliminés ce week-end en FA Cup (Coupe d'Angleterre) par Everton. Il faudra faire un bon résultat à l'extérieur et se qualifier pour le tour suivant sous peine de voir du changement du coté de Stamford Bridge. Pierre Vandevelde (stg)