Le Bayern de Munich, toujours sans Daniel Van Buyten blessé, était au pied du mur en huitième de finale retour de la Ligue des Champions après s'être incliné 1-0 en Suisse. Mais les Bavarois ont rapidement refait leur retard en ouvrant la marque dès la 11e minute grâce à Robben.

Un quadruplé pour Gomez

Müller soulageait l'Allianz Arena (42e) avant que le festival Mario Gomez ne débute. L'international allemand plantait quatre buts (44e, 50e, 61e et 67e) pour porter son total personnel à dix buts en Ligue des champions. Il se rapproche de Messi, meilleur buteur de la compétition avec 12 buts. Une dernière réalisation de Robben (81e) scellait le sort de Bâle : 7-0 !

Finaliste en 2010 face à l'Inter Milan, le Bayern peut toujours rêver à la finale 2012 qui se disputera dans son stade le 19 mai.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Bayern de Munich, toujours sans Daniel Van Buyten blessé, était au pied du mur en huitième de finale retour de la Ligue des Champions après s'être incliné 1-0 en Suisse. Mais les Bavarois ont rapidement refait leur retard en ouvrant la marque dès la 11e minute grâce à Robben. Un quadruplé pour Gomez Müller soulageait l'Allianz Arena (42e) avant que le festival Mario Gomez ne débute. L'international allemand plantait quatre buts (44e, 50e, 61e et 67e) pour porter son total personnel à dix buts en Ligue des champions. Il se rapproche de Messi, meilleur buteur de la compétition avec 12 buts. Une dernière réalisation de Robben (81e) scellait le sort de Bâle : 7-0 !Finaliste en 2010 face à l'Inter Milan, le Bayern peut toujours rêver à la finale 2012 qui se disputera dans son stade le 19 mai. Sportfootmagazine.be, avec Belga