En première période, le Barça (avec Messi sur le banc) s'est montré dangereux sur un tir de loin de Pedro bien dévié par Neuer (24e) et sur une reprise non-cadrée de Xavi depuis le petit rectangle (27e). Le Bayern, où Daniel Van Buyten a disputé toute la rencontre, contrôlait son avantage tout en restant menaçant en contre.

Dès la reprise, Robben se jouait d'Adriano et enchaînait avec une frappe enroulée du gauche qui terminait dans la lucarne de Victor Valdes (49e). Ce but assommait définitivement le Barça, qui aurait dû inscrire 6 buts pour se qualifier. Or, les buts tombaient encore du côté bavarois: en voulant dégager un centre de Ribéry, Piqué trompait son propre gardien (72e). Muller, à la réception d'un nouveau centre de Ribéry, fixait le score à 0-3 de la tête (76e).

Le Bayern atteint le dernier stade de l'épreuve pour la 3e fois en 4 ans. Les Bavarois disputeront leur 10e finale de Ligue des Champions, une compétition qu'ils ont gagné à 4 reprises. Leur dernière victoire remonte à 2001.

L'Allemagne est le 4e pays à placer deux équipes en finale de la Ligue des Champions après l'Espagne (2000), l'Italie (2003) et l'Angleterre (2008).

La plus grosse défaite à domicile du Barça depuis 10 ans Le FC Barcelone a connu sa plus lourde défaite à domicile, toutes compétitions confondues, depuis plus de 10 ans. Il faut en effet remonter au 15 décembre 2002 pour trouver une défaite 0-3 du FC Barcelone au Camp Nou. Ce jour-là, c'est le FC Séville qui avait fait tomber, en championnat, les Catalans alors entraînés par Louis Van Gaal.

C'est la première fois depuis une défaite 0-4 contre le Dynamo Kiev, avec un triplé de Shevchenko, en novembre 1997, que le Barça s'incline par trois buts d'écart à domicile en Coupe d'Europe. Cette défaite contre Kiev reste d'ailleurs la plus lourde défaite subie au Camp Nou par le FC Barcelone en Ligue des Champions.

Sur l'ensemble des deux matches (4-0 à l'aller, 0-3 au retour), le Bayern Munich s'est imposé par 7 buts à 0. Il s'agit du plus gros écart jamais enregistré dans une demi-finale de Ligue des Champions. Le précédent record date de la saison 2010/2011 lorsque Manchester United avait battu Schalke par 5 buts d'écart.

Enfin, c'est la troisième fois dans l'histoire de la Ligue des Champions qu'un club s'impose 0-3 à l'extérieur au stade des demi-finales. Le Bayern Munich égale ainsi sa propre performance de 2010, à Lyon, et celle de l'Ajax Amsterdam, en 1996, sur la pelouse du Panathinaikos.

En première période, le Barça (avec Messi sur le banc) s'est montré dangereux sur un tir de loin de Pedro bien dévié par Neuer (24e) et sur une reprise non-cadrée de Xavi depuis le petit rectangle (27e). Le Bayern, où Daniel Van Buyten a disputé toute la rencontre, contrôlait son avantage tout en restant menaçant en contre. Dès la reprise, Robben se jouait d'Adriano et enchaînait avec une frappe enroulée du gauche qui terminait dans la lucarne de Victor Valdes (49e). Ce but assommait définitivement le Barça, qui aurait dû inscrire 6 buts pour se qualifier. Or, les buts tombaient encore du côté bavarois: en voulant dégager un centre de Ribéry, Piqué trompait son propre gardien (72e). Muller, à la réception d'un nouveau centre de Ribéry, fixait le score à 0-3 de la tête (76e).Le Bayern atteint le dernier stade de l'épreuve pour la 3e fois en 4 ans. Les Bavarois disputeront leur 10e finale de Ligue des Champions, une compétition qu'ils ont gagné à 4 reprises. Leur dernière victoire remonte à 2001. L'Allemagne est le 4e pays à placer deux équipes en finale de la Ligue des Champions après l'Espagne (2000), l'Italie (2003) et l'Angleterre (2008).La plus grosse défaite à domicile du Barça depuis 10 ans Le FC Barcelone a connu sa plus lourde défaite à domicile, toutes compétitions confondues, depuis plus de 10 ans. Il faut en effet remonter au 15 décembre 2002 pour trouver une défaite 0-3 du FC Barcelone au Camp Nou. Ce jour-là, c'est le FC Séville qui avait fait tomber, en championnat, les Catalans alors entraînés par Louis Van Gaal. C'est la première fois depuis une défaite 0-4 contre le Dynamo Kiev, avec un triplé de Shevchenko, en novembre 1997, que le Barça s'incline par trois buts d'écart à domicile en Coupe d'Europe. Cette défaite contre Kiev reste d'ailleurs la plus lourde défaite subie au Camp Nou par le FC Barcelone en Ligue des Champions. Sur l'ensemble des deux matches (4-0 à l'aller, 0-3 au retour), le Bayern Munich s'est imposé par 7 buts à 0. Il s'agit du plus gros écart jamais enregistré dans une demi-finale de Ligue des Champions. Le précédent record date de la saison 2010/2011 lorsque Manchester United avait battu Schalke par 5 buts d'écart. Enfin, c'est la troisième fois dans l'histoire de la Ligue des Champions qu'un club s'impose 0-3 à l'extérieur au stade des demi-finales. Le Bayern Munich égale ainsi sa propre performance de 2010, à Lyon, et celle de l'Ajax Amsterdam, en 1996, sur la pelouse du Panathinaikos.