Le match qui opposait le Barça à l'AC Milan présentait plus d'intérêt que celui en Bavière, car les deux équipes s'étaient séparés sur un nul (0-0) à San Siro la semaine dernière. Mais les Catalans, grands favoris à leur succession pour le titre, ne se sont pas fait prier pour faire valoir leur rang au retour dans leur Camp Nou (3-1). Messi a marqué deux penalties en première période (11, 41), redonnant l'avantage aux Catalans après l'égalisation de Nocerino (32), et Iniesta a creusé l'écart peu après la pause (53).

Et comme une soirée de Ligue des champions manquerait de saveur sans un record de Messi, l'Argentin est devenu mardi le meilleur buteur en Ligue des champions sur une saison, en inscrivant ses 13-ème et 14-ème buts.

Barcelone rencontrera en demi-finale aller le 18 avril le vainqueur du quart Chelsea-Benfica (victoire londonienne 1-0 à l'aller, retour mercredi).

Le Bayern sans surprise et sans forcer

Dans l'autre affiche de la soirée, le Bayern, vainqueur de l'aller au Vélodrome (2-0), s'est promené au retour (2-0 également) dans son Allianz-Arena, face à un Marseille qui vit une fin de saison calvaire, relégué à la 9e place du Championnat de France. Le Croate Ivica Olic a marqué les deux goals du Bayern en première mi-temps, du pied droit à la 13e, et du gauche à la 37e.

Le Bayern rencontrera en demi-finale aller le 17 avril le vainqueur du quart Real Madrid-Apoel Nicosie (victoire madrilène 3-0 à l'aller, retour mercredi).

Barça-Real en finale ?

Toute l'Espagne rêve désormais d'une finale 100% espagnole le samedi 19 mai entre le Real et le Barça, avec un autre volet du duel entre les meilleurs artificiers de la Liga, Messi et Ronaldo. Et dans ce cas il y aurait répétition générale le weekend du 22 avril avec... Barça-Real en Liga.

Mais le Bayern l'entendra-t-il de cette oreille ? Car la finale a lieu à l'Allianz-Arena, son stade munichois. La demi-finale qui devrait opposer le Bayern au Real, sans guère de doute, est déjà pleine de promesses. Duels de stars en perspective avec les Benzema, Ronaldo, Kaka, Higuain côté madrilène et les Robben, Ribéry, Gomez, Müller de l'autre.

Dans l'autre demi-finale qui se profile, entre le Barça, et vraisemblablement Chelsea s'il préserve ce mercredi, logiquement, son but d'avance contre les Portugais, il devrait aussi y avoir du beau monde sur la pelouse entre les Messi, Xavi, Iniesta, et les Drogba, Terry, Essien sans oublier un Torres ressuscité.

Pour le Barça, l'objectif est clair : se succéder à lui-même au palmarès de la Ligue des champions, ce qui n'est plus arrivé depuis le doublé de l'AC Milan d'Arrigo Sacchi en 1989 et 1990.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le match qui opposait le Barça à l'AC Milan présentait plus d'intérêt que celui en Bavière, car les deux équipes s'étaient séparés sur un nul (0-0) à San Siro la semaine dernière. Mais les Catalans, grands favoris à leur succession pour le titre, ne se sont pas fait prier pour faire valoir leur rang au retour dans leur Camp Nou (3-1). Messi a marqué deux penalties en première période (11, 41), redonnant l'avantage aux Catalans après l'égalisation de Nocerino (32), et Iniesta a creusé l'écart peu après la pause (53). Et comme une soirée de Ligue des champions manquerait de saveur sans un record de Messi, l'Argentin est devenu mardi le meilleur buteur en Ligue des champions sur une saison, en inscrivant ses 13-ème et 14-ème buts. Barcelone rencontrera en demi-finale aller le 18 avril le vainqueur du quart Chelsea-Benfica (victoire londonienne 1-0 à l'aller, retour mercredi).Le Bayern sans surprise et sans forcerDans l'autre affiche de la soirée, le Bayern, vainqueur de l'aller au Vélodrome (2-0), s'est promené au retour (2-0 également) dans son Allianz-Arena, face à un Marseille qui vit une fin de saison calvaire, relégué à la 9e place du Championnat de France. Le Croate Ivica Olic a marqué les deux goals du Bayern en première mi-temps, du pied droit à la 13e, et du gauche à la 37e. Le Bayern rencontrera en demi-finale aller le 17 avril le vainqueur du quart Real Madrid-Apoel Nicosie (victoire madrilène 3-0 à l'aller, retour mercredi).Barça-Real en finale ? Toute l'Espagne rêve désormais d'une finale 100% espagnole le samedi 19 mai entre le Real et le Barça, avec un autre volet du duel entre les meilleurs artificiers de la Liga, Messi et Ronaldo. Et dans ce cas il y aurait répétition générale le weekend du 22 avril avec... Barça-Real en Liga. Mais le Bayern l'entendra-t-il de cette oreille ? Car la finale a lieu à l'Allianz-Arena, son stade munichois. La demi-finale qui devrait opposer le Bayern au Real, sans guère de doute, est déjà pleine de promesses. Duels de stars en perspective avec les Benzema, Ronaldo, Kaka, Higuain côté madrilène et les Robben, Ribéry, Gomez, Müller de l'autre. Dans l'autre demi-finale qui se profile, entre le Barça, et vraisemblablement Chelsea s'il préserve ce mercredi, logiquement, son but d'avance contre les Portugais, il devrait aussi y avoir du beau monde sur la pelouse entre les Messi, Xavi, Iniesta, et les Drogba, Terry, Essien sans oublier un Torres ressuscité. Pour le Barça, l'objectif est clair : se succéder à lui-même au palmarès de la Ligue des champions, ce qui n'est plus arrivé depuis le doublé de l'AC Milan d'Arrigo Sacchi en 1989 et 1990. Sportfootmagazine.be, avec Belga