Il ne fallait pas arriver en retard à l'Allianz Arena du Bayern Munich. Le latéral autrichien du Rekordmeister David Alaba a stupéfié le grand Buffon dans les buts de la Juventus en ouvrant le score au bout de seulement 25 secondes.

Ce but express contre la Juve est cependant encore loin du record en la matière en C1 détenu par Roy Makaay, qui jouait lui aussi --décidément-- pour le Bayern, en 10 secondes et 12 centièmes en 2007.

Thomas Müller a ensuite aggravé la marque, à une demi-heure de la fin, en reprenant un tir repoussé par Buffon.

Conte: "Nous sommes battus par plus fort que nous"

"Nous avons joué contre un adversaire très fort, un des favoris, ce n'est pas une surprise pour nous", a déclaré l'entraîneur de la Juventus Antonio Conte. "C'est une équipe très forte au plan individuel, mais aussi structurée, et très forte physiquement. Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs, au retour il faudra donner 100%. Nous sommes battus par plus fort que nous, mais vu que nous revenons à ce niveau, nous avons besoin de comprendre à quelle distance nous sommes encore de ces équipes-là. Nous apprenons, nous avons du travail, nous allons retourner au travail pour nous améliorer."

Buffon : "Rien à dire, ils ont largement mérité la victoire" "On savait qu'on allait jouer contre une grande équipe, nous aussi nous avions des certitudes, mais ce soir il n'y a rien à dire, ils ont largement mérité la victoire, ça fait mal, mais c'est comme ça", a de son côté avancé le gardien turinois Gianluigi Buffon. "Sur le premier but, la balle d'Alaba est déviée par Arturo (Vidal) et m'a pris en contre-pied... L'adversaire a été meilleur que nous ce soir, sous leur pression on a eu moins de lucidité. Nous avons joué comme nous savons, mais ça n'a pas suffi".

Heynckes : "On a toujours eu le contrôle"

"On a étudié la Juventus de près, on a bien préparé ce match et on a réussi à perturber leur jeu très vite et à mettre sous silence Andrea Pirlo", a déclaré Jupp Heynckes, l'entraîneur du Bayern Munich. "On ne peut qu'être heureux de ce résultat, surtout sans prendre de but, car ce n'est jamais facile de battre une équipe italienne et la dominer. On a toujours eu le contrôle de la partie face au champion d'Italie. Ce fut une prestation remarquable de mon équipe".

Il ne fallait pas arriver en retard à l'Allianz Arena du Bayern Munich. Le latéral autrichien du Rekordmeister David Alaba a stupéfié le grand Buffon dans les buts de la Juventus en ouvrant le score au bout de seulement 25 secondes. Ce but express contre la Juve est cependant encore loin du record en la matière en C1 détenu par Roy Makaay, qui jouait lui aussi --décidément-- pour le Bayern, en 10 secondes et 12 centièmes en 2007. Thomas Müller a ensuite aggravé la marque, à une demi-heure de la fin, en reprenant un tir repoussé par Buffon. Conte: "Nous sommes battus par plus fort que nous" "Nous avons joué contre un adversaire très fort, un des favoris, ce n'est pas une surprise pour nous", a déclaré l'entraîneur de la Juventus Antonio Conte. "C'est une équipe très forte au plan individuel, mais aussi structurée, et très forte physiquement. Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs, au retour il faudra donner 100%. Nous sommes battus par plus fort que nous, mais vu que nous revenons à ce niveau, nous avons besoin de comprendre à quelle distance nous sommes encore de ces équipes-là. Nous apprenons, nous avons du travail, nous allons retourner au travail pour nous améliorer." Buffon : "Rien à dire, ils ont largement mérité la victoire" "On savait qu'on allait jouer contre une grande équipe, nous aussi nous avions des certitudes, mais ce soir il n'y a rien à dire, ils ont largement mérité la victoire, ça fait mal, mais c'est comme ça", a de son côté avancé le gardien turinois Gianluigi Buffon. "Sur le premier but, la balle d'Alaba est déviée par Arturo (Vidal) et m'a pris en contre-pied... L'adversaire a été meilleur que nous ce soir, sous leur pression on a eu moins de lucidité. Nous avons joué comme nous savons, mais ça n'a pas suffi". Heynckes : "On a toujours eu le contrôle" "On a étudié la Juventus de près, on a bien préparé ce match et on a réussi à perturber leur jeu très vite et à mettre sous silence Andrea Pirlo", a déclaré Jupp Heynckes, l'entraîneur du Bayern Munich. "On ne peut qu'être heureux de ce résultat, surtout sans prendre de but, car ce n'est jamais facile de battre une équipe italienne et la dominer. On a toujours eu le contrôle de la partie face au champion d'Italie. Ce fut une prestation remarquable de mon équipe".