Le Racing Genk s'est incliné 2-1 en visite au Maccabi Haïfa en barrages-aller de la Ligue des Champions, mercredi soir en Israël. Mal embarqués en étant menés logiquement 2-0 à la mi-temps, les Genkois ont néanmoins gardé leurs chances intactes avant le match retour le 23 août en inscrivant à l'heure de jeu un précieux but à l'extérieur des pieds de son attaquant Elyaniv Barda.

Les troupes de Franky Vercauteren, privées de De Bruyne et Ogunjimi blessés, mais aussi de Vanden Borre et Anele suspendus, ont souffert en début de match. Pris à froid - malgré la température extérieure de 28 degrés à Tel-Aviv - les Genkois ont encaissé un but des oeuvres d'Amasha dès la 8e minute. Le buteur du Maccabi, bien lancé en profondeur, prenait l'ascendant sur Nadson et trompait Köteles d'une frappe croisée (1-0).

Les champions d'Israël manquaient de faire le break quelques minutes plus tard, un coup-franc dévié de Dvalishvili heurtant la transversale. Qu'importe, à la 28e minute, l'attaquant géorgien reprenait comme à la parade un centre de Golasa suite à un beau mouvement du Maccabi (2-0).

Dans les cordes, les champions de Belgique réagissaient néanmoins via un coup-franc de Töszer, dont la déviation de Vossen trouvait Davidovitch sur son chemin (41e). L'espoir de rester en course pour une qualification au sein de la très lucrative phase de groupes viendra d'un ancien joueur du Maccabi. Elyaniv Barda trouvait Nwanganga, qui se heurtait à Davidovic, mais l'attaquant israélien suivait bien l'action et ne laissait aucune chance au dernier rempart du Maccabi (2-1 à la 61e).

A l'issue du duel retour, mardi prochain dans le Limbourg, le vainqueur accédera à la phase de poules, tandis que le vaincu ira en Europa League.

Le Bayern sans forcer et sans Van Buyten
Ce barrage de Ligue des Champions avait quelque chose d'une petite humiliation pour le Bayern Munich, qui n'avait pas dû en passer par là depuis 2002. Mais les hommes de Jupp Heynckes, nettement supérieurs aux Suisses, ont fait ce qu'ils avaient à faire et peuvent envisager sereinement le match retour mardi à Zurich.

Comme ce fut le cas lors des deux premières journées de championnat d'Allemagne, Daniel Van Buyten a assisté à ce match depuis le banc bavarois.

Schweinsteiger avait ouvert le score très rapidement sur un excellent centre de Robben (8e), mais les Munichois, dominateurs et très rarement inquiétés, ont ensuite longtemps buté sur Léoni, l'inspiré gardien de Zurich. Mais ni le gardien suisse ni ses montants n'ont rien pu sur la frappe enroulée limpide de Robben, qui a doublé le score (72e).

La surprise danoise La soirée a été nettement plus compliquée pour les Espagnols de Villarreal, qui ont été battus par les Danois d'Odense dans les dernières minutes d'un match qu'ils ont pourtant largement dominé (1-0). Andreansen a profité à la 84e minute d'une grosse erreur de la défense du "sous-marin jaune".

Dans les autres matches, le Dinamo Zagreb a pris une belle option sur la qualification en écrasant Malmö 4-1, alors que tout reste ouvert entre le Wisla Cracovie et l'Apoel Nicosie (1-0).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Racing Genk s'est incliné 2-1 en visite au Maccabi Haïfa en barrages-aller de la Ligue des Champions, mercredi soir en Israël. Mal embarqués en étant menés logiquement 2-0 à la mi-temps, les Genkois ont néanmoins gardé leurs chances intactes avant le match retour le 23 août en inscrivant à l'heure de jeu un précieux but à l'extérieur des pieds de son attaquant Elyaniv Barda. Les troupes de Franky Vercauteren, privées de De Bruyne et Ogunjimi blessés, mais aussi de Vanden Borre et Anele suspendus, ont souffert en début de match. Pris à froid - malgré la température extérieure de 28 degrés à Tel-Aviv - les Genkois ont encaissé un but des oeuvres d'Amasha dès la 8e minute. Le buteur du Maccabi, bien lancé en profondeur, prenait l'ascendant sur Nadson et trompait Köteles d'une frappe croisée (1-0). Les champions d'Israël manquaient de faire le break quelques minutes plus tard, un coup-franc dévié de Dvalishvili heurtant la transversale. Qu'importe, à la 28e minute, l'attaquant géorgien reprenait comme à la parade un centre de Golasa suite à un beau mouvement du Maccabi (2-0). Dans les cordes, les champions de Belgique réagissaient néanmoins via un coup-franc de Töszer, dont la déviation de Vossen trouvait Davidovitch sur son chemin (41e). L'espoir de rester en course pour une qualification au sein de la très lucrative phase de groupes viendra d'un ancien joueur du Maccabi. Elyaniv Barda trouvait Nwanganga, qui se heurtait à Davidovic, mais l'attaquant israélien suivait bien l'action et ne laissait aucune chance au dernier rempart du Maccabi (2-1 à la 61e). A l'issue du duel retour, mardi prochain dans le Limbourg, le vainqueur accédera à la phase de poules, tandis que le vaincu ira en Europa League. Le Bayern sans forcer et sans Van Buyten Ce barrage de Ligue des Champions avait quelque chose d'une petite humiliation pour le Bayern Munich, qui n'avait pas dû en passer par là depuis 2002. Mais les hommes de Jupp Heynckes, nettement supérieurs aux Suisses, ont fait ce qu'ils avaient à faire et peuvent envisager sereinement le match retour mardi à Zurich. Comme ce fut le cas lors des deux premières journées de championnat d'Allemagne, Daniel Van Buyten a assisté à ce match depuis le banc bavarois. Schweinsteiger avait ouvert le score très rapidement sur un excellent centre de Robben (8e), mais les Munichois, dominateurs et très rarement inquiétés, ont ensuite longtemps buté sur Léoni, l'inspiré gardien de Zurich. Mais ni le gardien suisse ni ses montants n'ont rien pu sur la frappe enroulée limpide de Robben, qui a doublé le score (72e). La surprise danoise La soirée a été nettement plus compliquée pour les Espagnols de Villarreal, qui ont été battus par les Danois d'Odense dans les dernières minutes d'un match qu'ils ont pourtant largement dominé (1-0). Andreansen a profité à la 84e minute d'une grosse erreur de la défense du "sous-marin jaune". Dans les autres matches, le Dinamo Zagreb a pris une belle option sur la qualification en écrasant Malmö 4-1, alors que tout reste ouvert entre le Wisla Cracovie et l'Apoel Nicosie (1-0). Sportfootmagazine.be, avec Belga