À Dortmund, les deux équipes partaient du 0-0 du match aller. Malaga prenait les commandes grâce à une frappe tendue de Joaquin (25e). À la 40e, une action collective permettait à Lewandowski, de s'en aller dribbler le gardien Willy et égaliser.

Eliseau, en contre, redonnait l'avantage à Malaga (82e, 1-2). À la 90e+1, Reus redonnait l'espoir (2-2). Malaga était alors toujours qualifié grâce aux buts à l'extérieur. Les Allemands se ruaient à l'assaut du but de Willy et Felipe Santana offrait une incroyable qualification à Dortmund (90e+3).

Après le coup de sifflet final, joueurs et supporters étaient évidemment fous de joie.

Les autres quarts de finale auront lieu ce mercredi. La Juventus, battue 2-0 à l'aller, tentera de renverser la situation contre le Bayern Munich tandis que le FC Barcelone accueille le Paris Saint-Germain après le 2-2 du match aller.

À Dortmund, les deux équipes partaient du 0-0 du match aller. Malaga prenait les commandes grâce à une frappe tendue de Joaquin (25e). À la 40e, une action collective permettait à Lewandowski, de s'en aller dribbler le gardien Willy et égaliser. Eliseau, en contre, redonnait l'avantage à Malaga (82e, 1-2). À la 90e+1, Reus redonnait l'espoir (2-2). Malaga était alors toujours qualifié grâce aux buts à l'extérieur. Les Allemands se ruaient à l'assaut du but de Willy et Felipe Santana offrait une incroyable qualification à Dortmund (90e+3).Après le coup de sifflet final, joueurs et supporters étaient évidemment fous de joie.Les autres quarts de finale auront lieu ce mercredi. La Juventus, battue 2-0 à l'aller, tentera de renverser la situation contre le Bayern Munich tandis que le FC Barcelone accueille le Paris Saint-Germain après le 2-2 du match aller.