Inter Milan - Bayern Munich : Le tirage au sort de cette Ligue des Champions 2011 nous offre un grand cru dès les huitièmes de finale : Inter Milan - Bayern Munich ou le remake de la finale 2010. Mais la situation a bien changé depuis mai dernier. Mourinho a quitté Milan et l'Inter a connu des ratés en championnat où il n'occupe que la troisième place.

Benitez a cédé le poste d'entraîneur à Leonardo en décembre et la situation s'est améliorée mais les Interistes recevront le Bayern sans le concours de Milito, blessé, et de leur nouvelle recrue Pazzini qui n'est pas qualifié pour la rencontre.

Du côté bavarois, la situation en championnat n'est pas rose non plus. Le Bayern de Van Buyten, qui prendra place sur le banc, est troisième à treize longueurs de Dortmund et a fait une croix sur le titre. Mais les retours conjugués de Robben et Ribéry devraient faire du bien aux Munichois. Depuis le come-back des deux artistes, le Bayern a gagné deux fois sans encombre (4-0 et 3-1). De plus, Robben tient la forme. En cinq matchs, le Néerlandais a inscrit quatre buts et délivré trois assists. Lors de ses trente dernières titularisations, le Bayern l'a emporté vingt-neuf fois. De quoi semer le doute dans les esprits italiens.

Marseille - Manchester United : Le Vélodrome va sortir sa tenue de gala pour ce match face à Manchester. Grand favori de la rencontre, les Mancuniens se déplaceront toutefois sans Ryan Giggs et Rio Ferdiand, tout deux blessés. Alex Ferguson a laissé ses principaux titulaires au repos ce week-end en FA Cup face au modeste Crawley (1-0) en vue du déplacement dans la ville phocéenne.

Côté marseillais, on ne pourra pas compter sur les services de l'homme décisif du moment André-Pierre Gignac mais on enregistre le retour du lutin Valbuena. En bonne forme, les Marseillais, qui n'ont plus perdu depuis huit matchs en Ligue 1, auront fort à faire face à la défense du leader de Premier League qui n'a encaissé qu'un seul but en Champion's League depuis le début de la compétition. La paire axiale Diawara-Mbia devra également se méfier du trio offensif hyper efficace formé de Nani, Berbatov et Rooney, auteurs de 33 buts et 25 assists à eux trois en championnat depuis le début de la saison.

Jules Monnier (stg)

Inter Milan - Bayern Munich : Le tirage au sort de cette Ligue des Champions 2011 nous offre un grand cru dès les huitièmes de finale : Inter Milan - Bayern Munich ou le remake de la finale 2010. Mais la situation a bien changé depuis mai dernier. Mourinho a quitté Milan et l'Inter a connu des ratés en championnat où il n'occupe que la troisième place. Benitez a cédé le poste d'entraîneur à Leonardo en décembre et la situation s'est améliorée mais les Interistes recevront le Bayern sans le concours de Milito, blessé, et de leur nouvelle recrue Pazzini qui n'est pas qualifié pour la rencontre. Du côté bavarois, la situation en championnat n'est pas rose non plus. Le Bayern de Van Buyten, qui prendra place sur le banc, est troisième à treize longueurs de Dortmund et a fait une croix sur le titre. Mais les retours conjugués de Robben et Ribéry devraient faire du bien aux Munichois. Depuis le come-back des deux artistes, le Bayern a gagné deux fois sans encombre (4-0 et 3-1). De plus, Robben tient la forme. En cinq matchs, le Néerlandais a inscrit quatre buts et délivré trois assists. Lors de ses trente dernières titularisations, le Bayern l'a emporté vingt-neuf fois. De quoi semer le doute dans les esprits italiens. Marseille - Manchester United : Le Vélodrome va sortir sa tenue de gala pour ce match face à Manchester. Grand favori de la rencontre, les Mancuniens se déplaceront toutefois sans Ryan Giggs et Rio Ferdiand, tout deux blessés. Alex Ferguson a laissé ses principaux titulaires au repos ce week-end en FA Cup face au modeste Crawley (1-0) en vue du déplacement dans la ville phocéenne. Côté marseillais, on ne pourra pas compter sur les services de l'homme décisif du moment André-Pierre Gignac mais on enregistre le retour du lutin Valbuena. En bonne forme, les Marseillais, qui n'ont plus perdu depuis huit matchs en Ligue 1, auront fort à faire face à la défense du leader de Premier League qui n'a encaissé qu'un seul but en Champion's League depuis le début de la compétition. La paire axiale Diawara-Mbia devra également se méfier du trio offensif hyper efficace formé de Nani, Berbatov et Rooney, auteurs de 33 buts et 25 assists à eux trois en championnat depuis le début de la saison. Jules Monnier (stg)