Le Chilien Alexis Sanchez a inscrit deux buts (41e et 55e) pour le Barça et Lionel Messi a ponctué le score à la 88e, son 6e but de la compétition. Le Ballon d'Or a aussi frappé le poteau (73e).

Le Tchèque Kadlec avait l'espace de 3 minutes égalisé pour les Allemands d'une belle reprise de la tête. Et Castro eut même la balle d'égalisation à 2-2, le ballon échouant finalement sur le montant du but de Victor Valdés (64e).

"C'était important de gagner ce match car, avec Pep (Guardiola), on n'avait jamais jusqu'à présent remporté le premier match des 8es de finale", a déclaré Lionel Messi. "On savait que ce serait compliqué contre les Allemands. C'est toujours agréable de marquer un but mais l'important c'est le résultat de l'équipe."

Pep Guardiola, le coach du Barça, ne pensait pas autrement que son protégé : "On a eu quelques occasions en première période mais il a manqué quelque chose dans la passe finale. Je pense que la seconde période fut bonne. On a mieux utilisé les espaces après avoir pris l'avantage. Je suis un grand fan du football allemand car ils se battent toujours pour revenir. Il faudra être prudent au match retour car ils sont toujours dangereux".

De son côté, l'entraineur des Allemands Robin Dutt était satisfait de ses joueurs, même s'il regrettait un trop grand respect témoigné en première période. "La défense a été bonne en première période mais on a manqué de courage. On s'est montré un peu trop respectueux et un peu anxieux. La seconde période fut totalement différente. On a joué notre jeu et causé des problèmes à Barcelone."

Lyon fait le minimum

A Lyon, l'Olympique local n'a trouvé qu'à une reprise le chemin des filets des Chypriotes où le gardien belgo-espagnol Urko Pardo est resté sur le banc. Alexandre Lacazette a assuré l'essentiel à la 58e minute.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Chilien Alexis Sanchez a inscrit deux buts (41e et 55e) pour le Barça et Lionel Messi a ponctué le score à la 88e, son 6e but de la compétition. Le Ballon d'Or a aussi frappé le poteau (73e). Le Tchèque Kadlec avait l'espace de 3 minutes égalisé pour les Allemands d'une belle reprise de la tête. Et Castro eut même la balle d'égalisation à 2-2, le ballon échouant finalement sur le montant du but de Victor Valdés (64e). "C'était important de gagner ce match car, avec Pep (Guardiola), on n'avait jamais jusqu'à présent remporté le premier match des 8es de finale", a déclaré Lionel Messi. "On savait que ce serait compliqué contre les Allemands. C'est toujours agréable de marquer un but mais l'important c'est le résultat de l'équipe." Pep Guardiola, le coach du Barça, ne pensait pas autrement que son protégé : "On a eu quelques occasions en première période mais il a manqué quelque chose dans la passe finale. Je pense que la seconde période fut bonne. On a mieux utilisé les espaces après avoir pris l'avantage. Je suis un grand fan du football allemand car ils se battent toujours pour revenir. Il faudra être prudent au match retour car ils sont toujours dangereux". De son côté, l'entraineur des Allemands Robin Dutt était satisfait de ses joueurs, même s'il regrettait un trop grand respect témoigné en première période. "La défense a été bonne en première période mais on a manqué de courage. On s'est montré un peu trop respectueux et un peu anxieux. La seconde période fut totalement différente. On a joué notre jeu et causé des problèmes à Barcelone." Lyon fait le minimum A Lyon, l'Olympique local n'a trouvé qu'à une reprise le chemin des filets des Chypriotes où le gardien belgo-espagnol Urko Pardo est resté sur le banc. Alexandre Lacazette a assuré l'essentiel à la 58e minute.Sportfootmagazine.be, avec Belga