Grâce à un assist d'Axel Witsel, Benfica a ouvert la marque par Maxi Pereira (45e+1). L'ancien joueur du Standard, dans un rôle plus offensif qu'à l'accoutumée en l'absence d'Aimar (suspendu), a délivré le ballon à Pereira d'une subtile talonnade, après avoir décroché une frappe sur le gardien russe Malafeev. L'Uruguayen n'avait plus qu'à pousser le cuir dans le but.

Les Portugais ont ensuite assuré leur qualification dans le temps additionnel par Nelson Oliveira (90+3).

Les Russes, avec Nicolas Lombaerts qui a disputé l'intégralité de la partie, avaient gagné le match aller 3-2.

Arsenal avec les honneurs

Arsenal se trouvait face à une mission impossible, remonter un 4-0 concédé à San Siro des oeuvres de l'AC Milan. Les Gunners ont pourtant frôlé l'exploit, poussés par leur formidable public de l'Emirates Stadium.

Au repos, les partenaires de Thomas Vermaelen, qui a disputé toute la rencontre, avaient réalisé les trois quarts du chemin puisqu'ils menaient 3-0 ! Les buts étaient signés Koscielny (7e), Rosicky (26e) et Van Persie (43 sur penalty).

Mais après la pause, les Milanais sont sortis de leur torpeur et ont resserré leur défense. Ils sont parvenus à contrôler les Gunners qui n'ont pas réussi à inscrire le 4e but, synonyme de prolongations, au portier italien Abbiati. Ce dernier a d'ailleurs été le véritable héros rossonero grâce à un double arrêt réflexe décisif devant Van Persie.

C'est donc Milan qui se qualifie pour les quarts de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Ce mercredi, l'Apoel Nicosie reçoit Lyon (aller : 0-1) tandis que le Bayer Leverkusen se déplace à Barcelone (aller : 1-3).

La seconde partie des huitièmes de finale retour aura lieu les mardi 13 et mercredi 14 mars.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Grâce à un assist d'Axel Witsel, Benfica a ouvert la marque par Maxi Pereira (45e+1). L'ancien joueur du Standard, dans un rôle plus offensif qu'à l'accoutumée en l'absence d'Aimar (suspendu), a délivré le ballon à Pereira d'une subtile talonnade, après avoir décroché une frappe sur le gardien russe Malafeev. L'Uruguayen n'avait plus qu'à pousser le cuir dans le but. Les Portugais ont ensuite assuré leur qualification dans le temps additionnel par Nelson Oliveira (90+3).Les Russes, avec Nicolas Lombaerts qui a disputé l'intégralité de la partie, avaient gagné le match aller 3-2.Arsenal avec les honneursArsenal se trouvait face à une mission impossible, remonter un 4-0 concédé à San Siro des oeuvres de l'AC Milan. Les Gunners ont pourtant frôlé l'exploit, poussés par leur formidable public de l'Emirates Stadium. Au repos, les partenaires de Thomas Vermaelen, qui a disputé toute la rencontre, avaient réalisé les trois quarts du chemin puisqu'ils menaient 3-0 ! Les buts étaient signés Koscielny (7e), Rosicky (26e) et Van Persie (43 sur penalty). Mais après la pause, les Milanais sont sortis de leur torpeur et ont resserré leur défense. Ils sont parvenus à contrôler les Gunners qui n'ont pas réussi à inscrire le 4e but, synonyme de prolongations, au portier italien Abbiati. Ce dernier a d'ailleurs été le véritable héros rossonero grâce à un double arrêt réflexe décisif devant Van Persie.C'est donc Milan qui se qualifie pour les quarts de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes.Ce mercredi, l'Apoel Nicosie reçoit Lyon (aller : 0-1) tandis que le Bayer Leverkusen se déplace à Barcelone (aller : 1-3). La seconde partie des huitièmes de finale retour aura lieu les mardi 13 et mercredi 14 mars.Sportfootmagazine.be, avec Belga