Partizan Belgrade - Barrages de la Ligue des Champions 2010-2011


Après un 2-2 à Belgrade, le Partizan et Anderlecht se retrouvent au Parc Astrid pour déterminer qui sera versé dans les poules de la C1. Le match retour se solde sur un nouveau 2-2, idem après les prolongations. Les tirs au but détermineront donc l'issue du match.

Cette fatale séance de penalties restera dans les annales du club bruxellois avec pas moins de trois frappes au-dessus du cadre. Pourtant, les Mauves avaient tout pour réussir après être revenus de 0-2 à 2-2. Pour mémoire, la rencontre aller avait été équilibrée et surtout marquée par le magnifique but contre son camp de Jan Lecjaks.

BATE Borisov - 2e tour préliminaire de la Ligue des Champions 2008-2009


Modeste club biélorusse, le BATE Borisov n'en aura pas moins dégouté le football belge. Dès les premières minutes du match aller, les joueurs du BATE posent problème aux Mauves. Ce sont pourtant les Bruxellois qui ouvrent la marque, avant de se faire rejoindre suite aux frasques de Marcin Wasilewski. Le Polonais commet une faute dans le rectangle, se fait logiquement exclure et le penalty est transformé. Plus tard dans la rencontre, les Biélorusses doublent la mise. 1-2, les Anderlechtois n'ont plus droit à l'erreur.

Au retour, les Mauves doivent donc marquer au moins 2 buts. Mais une nouvelle exclusion, celle de Nemaja Rnic, vient perturber les plans d'Ariel Jacobs alors que le score est de 1-1. Finalement, le match se soldera sur un 2-2, insuffisant pour se qualifier.

Ferencvaros - dernier tour préliminaire de la Ligue des Champions 1995-1996


Contre Ferencvaros, Anderlecht a probablement vécu sa plus grande désillusion de ces 20 dernières années. Le match aller se solde sur une victoire des Hongrois au Parc Astrid (0-1). Ni une ni deux, Herbert Neumann saute de son siège de coach. Raymond Goethals reprend les rênes de l'équipe bruxelloise, sans plus de réussite. Il échoue avec un match nul (1-1) lors du match retour à Budapest. Anderlecht sera absent de la C1 durant 4 ans.

RVP (stg.), Sportfootmagazine.be

Partizan Belgrade - Barrages de la Ligue des Champions 2010-2011 Après un 2-2 à Belgrade, le Partizan et Anderlecht se retrouvent au Parc Astrid pour déterminer qui sera versé dans les poules de la C1. Le match retour se solde sur un nouveau 2-2, idem après les prolongations. Les tirs au but détermineront donc l'issue du match. Cette fatale séance de penalties restera dans les annales du club bruxellois avec pas moins de trois frappes au-dessus du cadre. Pourtant, les Mauves avaient tout pour réussir après être revenus de 0-2 à 2-2. Pour mémoire, la rencontre aller avait été équilibrée et surtout marquée par le magnifique but contre son camp de Jan Lecjaks.BATE Borisov - 2e tour préliminaire de la Ligue des Champions 2008-2009 Modeste club biélorusse, le BATE Borisov n'en aura pas moins dégouté le football belge. Dès les premières minutes du match aller, les joueurs du BATE posent problème aux Mauves. Ce sont pourtant les Bruxellois qui ouvrent la marque, avant de se faire rejoindre suite aux frasques de Marcin Wasilewski. Le Polonais commet une faute dans le rectangle, se fait logiquement exclure et le penalty est transformé. Plus tard dans la rencontre, les Biélorusses doublent la mise. 1-2, les Anderlechtois n'ont plus droit à l'erreur.Au retour, les Mauves doivent donc marquer au moins 2 buts. Mais une nouvelle exclusion, celle de Nemaja Rnic, vient perturber les plans d'Ariel Jacobs alors que le score est de 1-1. Finalement, le match se soldera sur un 2-2, insuffisant pour se qualifier.Ferencvaros - dernier tour préliminaire de la Ligue des Champions 1995-1996 Contre Ferencvaros, Anderlecht a probablement vécu sa plus grande désillusion de ces 20 dernières années. Le match aller se solde sur une victoire des Hongrois au Parc Astrid (0-1). Ni une ni deux, Herbert Neumann saute de son siège de coach. Raymond Goethals reprend les rênes de l'équipe bruxelloise, sans plus de réussite. Il échoue avec un match nul (1-1) lors du match retour à Budapest. Anderlecht sera absent de la C1 durant 4 ans.RVP (stg.), Sportfootmagazine.be