Dans le choc de ces barrages, l'AC Milan, après avoir ramené un nul 1-1 d'Eindhoven, a sensiblement haussé le ton à domicile, avec un doublé de Boateng (9e, 77e) et un but de Balotelli (55e).

Zakaria Bakkali devra donc encore patienter avant de disputer la C1 et se contenter cette saison d l'Europa League. Absent depuis deux semaines pour une blessure à l'aine, le prodige belgo-marocain avait tout de même fait le déplacement à San Siro mais n'était finalement pas repris sur la feuille de match.

Après un coup de tête de Matavz repoussé par Abbiati (8e), Milan a ouvert le score par Boateng, d'une frappe tendue des 20 mètres. El Shaarawi a ensuite vu son tir repoussé par le poteau (32e). Les 'Rossoneri' se sont mis à l'abri en seconde période grâce aux buts de Balotelli (55e) et Boateng (77e), qui réalisait ainsi le doublé.

Même score à Glasgow, mais avec des buts qui pèsent plus lourd: le Celtic, qui avait été surpris 2-0 au Kazakhstan par le Shakhter Karagandy, a arraché la qualification dans le temps additionnel (3-0), sur un but signé Forrest (90e+2). Commons (45e+1) et Samaras (48e) avaient auparavant mis les Ecossais sur la bonne voie.

La Real Sociedad, qui avait créé une petite surprise en s'imposant à Lyon (2-0), un club rompu à la grande Europe, l'a de nouveau emporté sur ce score, sur un doublé de Vela (67e, 90e+1). Au passage, la Real Sociedad prend sa revanche sur le club français, qui l'avait éliminée lors de son unique expérience en Ligue des Champions (en 8e de finale en 2003-2004).

Sans surprise, le Zenit Saint-Pétersbourg a fini le travail face à Paços de Ferreira (4-2; 4-1 à l'aller). Nicolas Lombaerts a disputé toute la rencontre tandis qu'Axel Witsel est resté sur la pelouse 70 minutes avant d'être remplacé par Zyryanov. À la 28e minute, Witsel avait offert la balle du 1-0 à Shirokov, mais le milieu de terrain n'avait pu conclure. Ce n'était que partie remise pour le Zenit, qui ouvrait le score à la 29e par Danny, parfaitement servi par Smolnikov. Le portugais récidivait en début de seconde période d'un superbe lob de l'entrée de la surface de réparation (48e). Bukharov, de la tête, portait le score à 3-0 à la 66e minute. Une minute plus tard, Manuel José réduisait l'écart d'un tir lointain. Arshavin inscrivait le quatrième but russe sur une penalty qu'il s'était procuré lui-même (78e) avant que Carlao ne fixe le score à 4-2 (8-3 sur l'ensemble des deux matches).

Enfin, Viktoria Plzen s'est également qualifié contre Maribor Branik (1-0; 3-1 à l'aller).

Mardi, Arsenal avait validé son billet sans problème face à Fenerbahçce (3-0, 2-0), alors que Schalke a arraché le sien en l'emportant 3-2 à Salonique (1-1 à l'aller). Autres qualifiés: Bâle, Austria Vienne et Steaua Bucarest.

Les dix clubs vainqueurs des barrages rejoignent les 22 déjà qualifiés, tandis que les dix perdants sont reversés en phase de poules de l'Europe League.

Dans le choc de ces barrages, l'AC Milan, après avoir ramené un nul 1-1 d'Eindhoven, a sensiblement haussé le ton à domicile, avec un doublé de Boateng (9e, 77e) et un but de Balotelli (55e). Zakaria Bakkali devra donc encore patienter avant de disputer la C1 et se contenter cette saison d l'Europa League. Absent depuis deux semaines pour une blessure à l'aine, le prodige belgo-marocain avait tout de même fait le déplacement à San Siro mais n'était finalement pas repris sur la feuille de match. Après un coup de tête de Matavz repoussé par Abbiati (8e), Milan a ouvert le score par Boateng, d'une frappe tendue des 20 mètres. El Shaarawi a ensuite vu son tir repoussé par le poteau (32e). Les 'Rossoneri' se sont mis à l'abri en seconde période grâce aux buts de Balotelli (55e) et Boateng (77e), qui réalisait ainsi le doublé.Même score à Glasgow, mais avec des buts qui pèsent plus lourd: le Celtic, qui avait été surpris 2-0 au Kazakhstan par le Shakhter Karagandy, a arraché la qualification dans le temps additionnel (3-0), sur un but signé Forrest (90e+2). Commons (45e+1) et Samaras (48e) avaient auparavant mis les Ecossais sur la bonne voie.La Real Sociedad, qui avait créé une petite surprise en s'imposant à Lyon (2-0), un club rompu à la grande Europe, l'a de nouveau emporté sur ce score, sur un doublé de Vela (67e, 90e+1). Au passage, la Real Sociedad prend sa revanche sur le club français, qui l'avait éliminée lors de son unique expérience en Ligue des Champions (en 8e de finale en 2003-2004).Sans surprise, le Zenit Saint-Pétersbourg a fini le travail face à Paços de Ferreira (4-2; 4-1 à l'aller). Nicolas Lombaerts a disputé toute la rencontre tandis qu'Axel Witsel est resté sur la pelouse 70 minutes avant d'être remplacé par Zyryanov. À la 28e minute, Witsel avait offert la balle du 1-0 à Shirokov, mais le milieu de terrain n'avait pu conclure. Ce n'était que partie remise pour le Zenit, qui ouvrait le score à la 29e par Danny, parfaitement servi par Smolnikov. Le portugais récidivait en début de seconde période d'un superbe lob de l'entrée de la surface de réparation (48e). Bukharov, de la tête, portait le score à 3-0 à la 66e minute. Une minute plus tard, Manuel José réduisait l'écart d'un tir lointain. Arshavin inscrivait le quatrième but russe sur une penalty qu'il s'était procuré lui-même (78e) avant que Carlao ne fixe le score à 4-2 (8-3 sur l'ensemble des deux matches).Enfin, Viktoria Plzen s'est également qualifié contre Maribor Branik (1-0; 3-1 à l'aller).Mardi, Arsenal avait validé son billet sans problème face à Fenerbahçce (3-0, 2-0), alors que Schalke a arraché le sien en l'emportant 3-2 à Salonique (1-1 à l'aller). Autres qualifiés: Bâle, Austria Vienne et Steaua Bucarest. Les dix clubs vainqueurs des barrages rejoignent les 22 déjà qualifiés, tandis que les dix perdants sont reversés en phase de poules de l'Europe League.