Simeone a aligné son onze habituel avec Courtois dans le but et Alderweireld sur le banc. Les Colchoneros ont démarré à fond: 84% de possession de balle lors des 10 premières minutes. Commis à la garde de Costa, Rami a eu le tournis et a écopé d'un carton jaune dès la 7e. Mauvaise soirée pour le défenseur français, qui a dévié le tir de Turan sur le deuxième but. En deuxième période, l'Atletico a donné au score des allures de correction. Courtois, qui jusqu'ici n'avait pris qu'un seul goal à domicile, s'est incliné sur une reprise de Kakà (28e) et a eu de la chance sur un envoi de Robinho (73e), qui s'est écrasé sur la transversale alors qu'il était battu. Après le 0-2 de l'aller à Londres, le Bayern, avec Van Buyten sur le banc, a assuré sa qualification (1-1). Wenger a aligné Vermaelen, capitaine d'un soir, à l'arrière gauche. En première période, les Gunners n'ont jamais donné l'impression d'être capables de refaire leur handicap. Les Bavarois ont gardé l'initiative et ne leur ont pas concédé beaucoup d'espaces. Si Arsenal a démarré la seconde période en jouant plus haut, c'est Schweinsteiger qui a ouvert la marque (55e) avant que Podolski n'égalise (57e). Arsenal a continué sur sa lancée mais ce ne fut qu'un feu de paille. Le Bayern s'est reporté vers l'avant et Müller a même manqué un penalty à la 90e+2. Le tirage au sort des quarts et des demi-finales aura lieu de 21 mars. (Belga)

Simeone a aligné son onze habituel avec Courtois dans le but et Alderweireld sur le banc. Les Colchoneros ont démarré à fond: 84% de possession de balle lors des 10 premières minutes. Commis à la garde de Costa, Rami a eu le tournis et a écopé d'un carton jaune dès la 7e. Mauvaise soirée pour le défenseur français, qui a dévié le tir de Turan sur le deuxième but. En deuxième période, l'Atletico a donné au score des allures de correction. Courtois, qui jusqu'ici n'avait pris qu'un seul goal à domicile, s'est incliné sur une reprise de Kakà (28e) et a eu de la chance sur un envoi de Robinho (73e), qui s'est écrasé sur la transversale alors qu'il était battu. Après le 0-2 de l'aller à Londres, le Bayern, avec Van Buyten sur le banc, a assuré sa qualification (1-1). Wenger a aligné Vermaelen, capitaine d'un soir, à l'arrière gauche. En première période, les Gunners n'ont jamais donné l'impression d'être capables de refaire leur handicap. Les Bavarois ont gardé l'initiative et ne leur ont pas concédé beaucoup d'espaces. Si Arsenal a démarré la seconde période en jouant plus haut, c'est Schweinsteiger qui a ouvert la marque (55e) avant que Podolski n'égalise (57e). Arsenal a continué sur sa lancée mais ce ne fut qu'un feu de paille. Le Bayern s'est reporté vers l'avant et Müller a même manqué un penalty à la 90e+2. Le tirage au sort des quarts et des demi-finales aura lieu de 21 mars. (Belga)