Manchester, avec un Rooney entré en 2e mi-temps, croyait avoir fait l'essentiel grâce à un but de Ramos contre son camp (1-0, 48e). Mais le match a changé de visage après l'exclusion, sévère, de Nani (55e). Et Modric (1-1, 66e), puis Cristiano Ronaldo (1-2, 69e) ont marqué. "CR7", comme il l'avait promis, n'en n'a pas rajouté pour son retour à Old Trafford.

Le Real Madrid (9 Ligues des Champions) et son entraîneur José Mourinho reviennent de loin... Car la C1 est tout pour le Real. De l'aveu même de "Mou", le titre en Liga est promis au Barça, qui possède 13 points d'avance. Le Real s'est bien qualifié pour la finale de la Coupe du Roi (le 18 mai contre l'Atletico Madrid), mais une Coupe domestique n'aurait pas sauvé pas la saison.

La "Maison Blanche" vise une dixième C1 ("decima" en version originale), qui serait la 3e pour Mourinho dans trois clubs de trois pays différents (il l'a déjà gagné avec Porto en 2004 et avec l'Inter Milan en 2010). Une élimination aurait été dévastatrice pour le coach portugais, car le vestiaire madrilène est fissuré, avec des joueurs sur courant alternatif avec leur entraîneur.

Man U (3 Ligues des champions) pourra se consoler avec la Premier League, avec 12 points d'avance sur son dauphin, voisin et rival Manchester City. Sir Alex Ferguson, manager écossais, a fait un beau cadeau à Giggs, titularisé pour son 1000e match (club et sélection) en professionnel. Mais la soirée est amère et "Fergie" a maudit les arbitres.

Le tirage au sort des quarts aura lieu le 15 mars.

Manchester, avec un Rooney entré en 2e mi-temps, croyait avoir fait l'essentiel grâce à un but de Ramos contre son camp (1-0, 48e). Mais le match a changé de visage après l'exclusion, sévère, de Nani (55e). Et Modric (1-1, 66e), puis Cristiano Ronaldo (1-2, 69e) ont marqué. "CR7", comme il l'avait promis, n'en n'a pas rajouté pour son retour à Old Trafford.Le Real Madrid (9 Ligues des Champions) et son entraîneur José Mourinho reviennent de loin... Car la C1 est tout pour le Real. De l'aveu même de "Mou", le titre en Liga est promis au Barça, qui possède 13 points d'avance. Le Real s'est bien qualifié pour la finale de la Coupe du Roi (le 18 mai contre l'Atletico Madrid), mais une Coupe domestique n'aurait pas sauvé pas la saison. La "Maison Blanche" vise une dixième C1 ("decima" en version originale), qui serait la 3e pour Mourinho dans trois clubs de trois pays différents (il l'a déjà gagné avec Porto en 2004 et avec l'Inter Milan en 2010). Une élimination aurait été dévastatrice pour le coach portugais, car le vestiaire madrilène est fissuré, avec des joueurs sur courant alternatif avec leur entraîneur. Man U (3 Ligues des champions) pourra se consoler avec la Premier League, avec 12 points d'avance sur son dauphin, voisin et rival Manchester City. Sir Alex Ferguson, manager écossais, a fait un beau cadeau à Giggs, titularisé pour son 1000e match (club et sélection) en professionnel. Mais la soirée est amère et "Fergie" a maudit les arbitres. Le tirage au sort des quarts aura lieu le 15 mars.