L'identité des trois premiers est désormais connue (Montpellier, Paris SG, Lille), l'ordre d'arrivée restant à déterminer.

Après les remous provoqués par l'affaire Belhanda et le succès du Paris SG à Valenciennes (3-4), les Héraultais étaient particulièrement sous pression. Mais même sans leur meneur de jeu marocain, suspendu, ils ont parfaitement négocié leur voyage à hauts risques à Rennes et comptent de nouveau 3 points d'avance sur leur dauphin parisien.

Le champion de France en titre (3e), qui l'a emporté sur un doublé du Brésilien De Melo et un but de Payet, garde de son côté encore une petite chance de se succéder à lui-même, à cinq longueurs de Montpellier. Ce qui ajoute encore un plus de piment au choc de la semaine prochaine entre les deux équipes à La Mosson.

Le retour en fanfare du Losc, qui a enchaîné un cinquième succès d'affilée, a fait une victime de taille puisque Lyon (4e), tenu en échec dimanche par Brest (1-1) malgré un excellent Gourcuff, devra se contenter de l'Europa League et ne pourra pas goûter aux charmes de la prestigieuse Ligue des champions pour la première fois depuis 2000.

La bataille est toujours âpre concernant le dernier billet pour l'Europa League. Saint-Etienne (6e) a marqué le pas face à Marseille (0-0) dont la saison est pourtant terminée depuis sa victoire en Coupe de la Ligue.

Bordeaux, remonté à la 7e place, peut donc y croire. Les Girondins ont plié le match au bout de 9 minutes à Auxerre en inscrivant 3 buts (2-4) dont le premier par Gouffran après seulement...13 secondes de jeu. L'AJA, désormais lanterne rouge et plombée par ce début de rencontre cauchemardesque, est en grand danger.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'identité des trois premiers est désormais connue (Montpellier, Paris SG, Lille), l'ordre d'arrivée restant à déterminer. Après les remous provoqués par l'affaire Belhanda et le succès du Paris SG à Valenciennes (3-4), les Héraultais étaient particulièrement sous pression. Mais même sans leur meneur de jeu marocain, suspendu, ils ont parfaitement négocié leur voyage à hauts risques à Rennes et comptent de nouveau 3 points d'avance sur leur dauphin parisien.Le champion de France en titre (3e), qui l'a emporté sur un doublé du Brésilien De Melo et un but de Payet, garde de son côté encore une petite chance de se succéder à lui-même, à cinq longueurs de Montpellier. Ce qui ajoute encore un plus de piment au choc de la semaine prochaine entre les deux équipes à La Mosson.Le retour en fanfare du Losc, qui a enchaîné un cinquième succès d'affilée, a fait une victime de taille puisque Lyon (4e), tenu en échec dimanche par Brest (1-1) malgré un excellent Gourcuff, devra se contenter de l'Europa League et ne pourra pas goûter aux charmes de la prestigieuse Ligue des champions pour la première fois depuis 2000. La bataille est toujours âpre concernant le dernier billet pour l'Europa League. Saint-Etienne (6e) a marqué le pas face à Marseille (0-0) dont la saison est pourtant terminée depuis sa victoire en Coupe de la Ligue. Bordeaux, remonté à la 7e place, peut donc y croire. Les Girondins ont plié le match au bout de 9 minutes à Auxerre en inscrivant 3 buts (2-4) dont le premier par Gouffran après seulement...13 secondes de jeu. L'AJA, désormais lanterne rouge et plombée par ce début de rencontre cauchemardesque, est en grand danger. Sportfootmagazine.be, avec Belga