Le PSG a ainsi provisoirement repris trois points d'avance sur Monaco, qui jouera dimanche soir (21h00) à Lille. L'entraîneur Laurent Blanc avait remanié son équipe, laissant notamment au repos Zlatan Ibrahimovic, touché au genou, en vue des retrouvailles avec Anderlecht dont le buteur suédois avait été le bourreau le 23 octobre à l'aller au Stade Constant Vanden Stock (0-5). Digne et Lucas, deux des bénéficiaires de la rotation, ont tout de suite trouvé leurs marques. Dès la 3-ème, en effet, l'arrière gauche a idéalement servi le Brésilien qui conclut d'une volée du droit. Deux autres buts sont encore tombés avant le repos. L'un signé par Jérémy Ménez - son premier de la saison - à la 39-ème, l'autre de la tête par Edinson Cavani à la 43-ème. C'est encore l'Uruguayen, aligné seul en pointe vendredi soir, qui a porté le score final à 4-0 à la 81-ème pour se hisser en tête du classement des buteurs avec 9 goals. Désormais chef incontesté de l'orchestre parisien, comme en témoigne son assist sur le deuxième but, Marco Verratti a toutefois été fort bien épaulé dans l'entre-jeu par le jeune et prometteur joueur du cru Adrien Rabiot (18 ans). (Belga)

Le PSG a ainsi provisoirement repris trois points d'avance sur Monaco, qui jouera dimanche soir (21h00) à Lille. L'entraîneur Laurent Blanc avait remanié son équipe, laissant notamment au repos Zlatan Ibrahimovic, touché au genou, en vue des retrouvailles avec Anderlecht dont le buteur suédois avait été le bourreau le 23 octobre à l'aller au Stade Constant Vanden Stock (0-5). Digne et Lucas, deux des bénéficiaires de la rotation, ont tout de suite trouvé leurs marques. Dès la 3-ème, en effet, l'arrière gauche a idéalement servi le Brésilien qui conclut d'une volée du droit. Deux autres buts sont encore tombés avant le repos. L'un signé par Jérémy Ménez - son premier de la saison - à la 39-ème, l'autre de la tête par Edinson Cavani à la 43-ème. C'est encore l'Uruguayen, aligné seul en pointe vendredi soir, qui a porté le score final à 4-0 à la 81-ème pour se hisser en tête du classement des buteurs avec 9 goals. Désormais chef incontesté de l'orchestre parisien, comme en témoigne son assist sur le deuxième but, Marco Verratti a toutefois été fort bien épaulé dans l'entre-jeu par le jeune et prometteur joueur du cru Adrien Rabiot (18 ans). (Belga)